Les papiers Keith

Les papiers Keith

30. Owen à Keith

H.M.S. Immortalité, au large de Fécamp.
20 septembre 1803.

Monseigneur, Étant donné qu'il y a plusieurs navires dans la rade de Fécamp, ainsi que six ou sept bâtiments, j'ai fait ce matin le Persée et Explosion bombarder, pendant que j'attaquais le chevet et les batteries. La fusillade a commencé vers neuf heures et demie et s'est poursuivie jusqu'à onze heures, date à laquelle le Explosion ayant dépensé toutes ses coquilles, je fis le signal de cesser l'action. Le feu de l'ennemi a été renvoyé vivement et avec une assez bonne direction. Je suis néanmoins heureux de signaler à Votre Seigneurie que l'effet s'est principalement limité au gréement, auquel les dommages sont négligeables. Un homme est légèrement blessé par l'explosion accidentelle d'une corne à poudre. La plupart des obus ont éclaté dans une excellente direction et comme tous les habitants ont fui vers le pays, j'ai des raisons de croire que l'ennemi a dû beaucoup souffrir.
Des capitaines Melhuish et Paul, ainsi que de chaque officier et homme concerné, Votre Seigneurie connaît déjà ma haute opinion, à laquelle, si nécessaire, cette occasion ajouterait encore une confirmation plus complète. J'ai &c.

E. W. C. R. OWEN.

LLoyd, C. (éd.) (1955) Les papiers Keith, tome III, 1803-1815. Navy Records Society, pp. 37-38

Page Web : Rickard, J (24 juillet 2006), Keith au secrétaire de l'Amirauté


Voir la vidéo: Reconciliation Katie and widy aprè divorce e separation.