Henri Wilson

Henri Wilson

Henry Wilson est né à Edgeworthson, dans le comté de Longford, en Irlande, en 1864. Il a servi en Birmanie et pendant la guerre des Boers (1899-1901), puis a été commandant du British Staff College. En 1910, il est nommé directeur des opérations militaires au ministère de la Guerre. A ce poste, il travailla en étroite collaboration avec Ferdinand Foch pour assurer la coopération anglo-française en cas de guerre avec l'Allemagne.

Au début de la Première Guerre mondiale, Wilson était le chef d'état-major adjoint du Corps expéditionnaire britannique sur le front occidental. Wilson était l'officier de liaison en chef de la Grande-Bretagne avec l'armée française jusqu'à ce que les mauvaises relations avec Henri-Philippe Pétain l'obligent à se retirer en Grande-Bretagne en mai 1917.

À Londres, Wilson a travaillé en étroite collaboration avec David Lloyd George, le Premier ministre britannique. Les deux hommes critiquaient tous deux la façon dont le commandant en chef, Sir Douglas Haig, menait la guerre. En mars 1918, Lloyd George nomma Wilson chef d'état-major impérial. À ce poste, il a soutenu la décision de faire de Ferdinand Foch le commandant suprême des forces alliées pendant les dernières étapes de la guerre.

Wilson a pris sa retraite de l'armée aux élections générales de 1922 et est devenu député de North Down. Sir Henry Wilson, un fervent protestant irlandais, a été abattu à Londres par des républicains catholiques en juin 1922.


Michael Henry Wilson est né dans une famille quaker en 1901. Sa mère, Theodora Wilson, avait rencontré Rudolf Steiner et visité le premier Goetheanum. Pendant quelques années, il a été violoniste et chef d'orchestre professionnel. Il étudie au Goetheanum et parle couramment l'allemand. Plus tard, il a été fondateur et directeur de la première maison de soins au Royaume-Uni. Il a traduit un certain nombre d'œuvres de Rudolf Steiner et a fait des recherches et donné des conférences sur la théorie des couleurs de Goethe.

Bien qu'à l'école, Michael se soit spécialisé en physique et en chimie, en vue de reprendre l'usine chimique prospère que son père possédait et dirigeait, il a décidé d'étudier le violon et la direction d'orchestre à la Royal Academy of Music. Il devint plus tard (1929) le deuxième chef d'orchestre du British National Opera Orchestra sous la direction de Sir John Barbirolli, joua comme maître de concert sous Sir Thomas Beecham et était un ami proche de Sir Adrian Boult.

Une rencontre avec l'éducateur curatif allemand Fried Geuter en 1929 lui fait interrompre une brillante carrière musicale. Lady Cynthia Chance l'a décrit dans ses mémoires. Elle a été invitée à une conférence donnée par Mme Lloyd Wilson (la mère de Michael Wilson) qui dirigeait un groupe d'étude anthroposophique dans la région, tenue par Fried Geuter : [2]

« Michael Wilson n'a pas pris au sérieux cet aspect de la vie de sa mère et n'est pas venu à la conférence. Mais ensuite, il se mit à parler à ce conférencier, qui semblait assez différent de ceux qui venaient habituellement parler ou assistaient aux réunions. Michael, un musicien professionnel, a étudié au Royal College of Music, à l'époque sous Sir Adrian Boult. Il a découvert que non seulement Fried Geuter en savait beaucoup sur la musique et les musiciens, mais qu'il était également capable d'approfondir les connaissances et l'expérience de Michael. Fried a également parlé à Michael de son travail et de son inspiration de Rudolf Steiner. Michael a décidé d'aller tout de suite rejoindre Fried dans son effort.

La vision et l'intention de Fried Geuter d'établir un centre d'éducation spécialisée basé sur l'anthroposophie à Birmingham ont inspiré Michael Wilson à créer avec lui le Sunfield Children's Home pour les enfants gravement handicapés. En 1932, cela a déménagé dans le village de Clent by Stourbridge, où il continue son travail à ce jour.

C'est là que 30 ans plus tard, en 1962, Michael Wilson et David Clement, tous deux collègues de Sunfield Homes, ont offert de l'espace et du soutien à Francis Edmunds pour fonder Emerson College et, avec lui, en sont devenus les premiers administrateurs. Michael Wilson a continué à donner des conférences au collège de nombreuses années après son déménagement à Forest Row, y restant connecté jusqu'à sa mort. [3]

Les grands espaces ont été pour lui une passion de longue date. Il était un alpiniste expérimenté et un membre actif de la Société alpine, ayant escaladé plusieurs des plus hauts sommets d'Europe. Son intérêt pour les éléments, en particulier le son et l'expérience du vent l'ont amené à piloter des planeurs. C'est ce qu'il a appris de son ami, le pilote Ralph Brocklebank, qui est devenu plus tard son collègue à Sunfield Homes.

Son intérêt continu pour la physique et la chimie l'a amené à expérimenter principalement dans le domaine de l'optique, s'intéressant particulièrement à l'éclairage de théâtre et à la théorie des couleurs de Goethe. Pendant son séjour au British National Opera, il avait conçu un nouveau système d'éclairage pour leur scène. [1] Ces expériences qu'il a poursuivies en travaillant avec le personnel et les enfants de Sunfield Children's Home dans des pièces de théâtre, mais particulièrement en développant un type spécifique de chromothérapie. [4]

Cette expérimentation avec la physique et la théorie des couleurs de Goethe l'ont mis en contact avec de nombreux experts et hommes d'affaires compétents de l'époque, tels que Kodak, les réseaux de télévision et les développeurs de l'appareil photo Polaroid. Il assista régulièrement aux conférences de la Société de Physique et écrivit des livres et de nombreux articles sur le sujet de notre perception de la couleur et du phénomène des ombres colorées.

Il était un père de famille dévoué avec sa femme, Betty et leurs trois enfants, Diana, Robin et Christopher. [1]

Il a traduit l'œuvre philosophique centrale de Rudolf Steiner, La philosophie de la liberté ainsi que d'autres œuvres.


Henry Wilson - Histoire

MONSIEUR. LES PASTEURS DE WILSON.-UNE ADRESSE.-SON MARIAGE. - SA MAISON. - TEMPÉRANCE. - CAMPAGNE HARRISON.- SON COURS AU TRIBUNAL.

PAR le renvoi du révérend ED Moore de son bureau pastoral à Natick, et par son départ conséquent de cette ville, M. Wilson a perdu les conseils et les encouragements quotidiens d'un ami sincère et précieux, qui sympathisait avec lui dans ses opinions politiques, et avait confiance en son succès ultime. Les relations sociales les plus aimables subsistent encore entre ces deux messieurs et il est sans aucun doute très gratifiant pour le premier pasteur vivant de M. Wilson de voir ses attentes à l'égard d'une de ses sociétés à Natick si pleinement réalisées.

Le révérend Samuel Hunt, un ministre capable et un défenseur constant de la liberté humaine, a succédé à M. M. Moore en juillet 1839, et a continué comme pasteur de M. Wilson jusqu'en 1850. Il a également ressenti une profonde considération pour le bien-être spirituel de son paroissien distingué, et l'aidait dans ses recherches. Il se réjouit de la noble position que son ami a prise contre les agressions du pouvoir pro-esclavagiste, et a travaillé avec le clergé et les églises de son association pour le soutenir, il était bien conscient de l'énergie et de la croissance intellectuelle de M. Wilson, de son intégrité, de son dévouement sincère à la cause de la liberté et il prédit son succès politique. Il s'efforça de le guider pour s'en assurer.

Sous le ministère fidèle de M. Hunt, l'esprit de M. Wilson est devenu sérieusement impressionné par les relations capitales entre lui et son Créateur, de sorte qu'il a non seulement écouté avec une profonde attention les instructions du bureau sacré, mais a parfois pris une part active participer aux réunions religieuses. Il a enseigné pendant plusieurs années une classe biblique à l'école du sabbat avec une grande acceptation et les membres de cette classe sont maintenant, pour la plupart, des membres intelligents et progressistes de l'église.

De son côté, M. Wilson a encouragé et soutenu M. Hunt dans les travaux ardus de son ministère : il a sympathisé avec lui à la fois dans la joie et la douleur et le lien qui liait leurs cœurs ensemble reste toujours intact. Sur la remise d'une montre à M. Hunt à sa retraite de son pastorat à Natick, M. Wilson a fait la belle et affectueuse allocution suivante : -

"RESPECTE AMI, - Les relations qui existaient entre nous depuis onze ans étant maintenant dissoutes, nous nous sommes réunis ici ce soir pour exprimer notre haute appréciation de vos services en tant que pasteur, notre profond respect pour votre caractère d'homme, et notre estime personnelle pour vous en tant qu'ami. Nous sommes là aussi pour passer quelques instants fugaces dans votre société pour échanger avec vous quelques mots d'adieu pour vous reprendre par la main et, le cœur débordant d'émotion, vous dire adieu.

Si ces amis avaient contrôlé les événements, la chaîne qui nous unissait dans la relation de pasteur et de personnes serait restée intacte : vous auriez continué avec nous et de nous. Après avoir passé vos journées avec nous dans l'exercice de vos fonctions, participant à nos joies et partageant nos peines, lorsque votre « course à votre premier choix, - là-bas, sanctifié et consacré comme la dernière demeure de ce peuple et de ses enfants.

"Mais il a été commandé autrement. Nous devons acquiescer à un événement que nous n'avons pas pu éviter. Tu vas nous quitter pour chercher d'autres domaines de travail, nouer de nouvelles relations, rassembler autour de toi d'autres amis. Mais, monsieur, où que vous alliez, soyez assuré que vous porterez avec vous nos vœux les plus chaleureux que le Ciel répande sur votre chemin ses plus belles bénédictions. Partout où, dans la providence de Dieu, vous pouvez être appelé à travailler, que vos amis - des amis sincères et inébranlables - se rassemblent autour de vous pour vous encourager dans chaque effort bienfaisant pour faire avancer la cause de la religion et de l'humanité !

Vous laisserez derrière vous, monsieur, en vous retirant de la place que vous avez si longtemps occupée, de nombreuses preuves de votre intérêt profond et constant pour notre prospérité actuelle et notre bien-être futur. Le souvenir de vos nombreux actes de bonté sera chéri par nous avec une affection sans faille jusqu'à ce que les cœurs sur lesquels ces actes sont gravés cesseront de battre à jamais.

Désireux que vous emportiez avec vous quelque signe d'adieu de notre amitié, vos amis ont acheté la montre que je tiens à la main et m'ont chargé de vous la présenter. En leur nom, je vous prie de l'accepter. Prenez-le, monsieur, chérissez-le, non pour sa valeur intrinsèque (car il est de faible valeur), mais comme un insignifiant hommage à votre valeur, et un souvenir du respect, de l'estime et de l'affection de ses donateurs. En souvenir de notre amitié, j'espère que vous ne la considérerez pas comme sans valeur. Il ne battra pas plus précisément les moments qui passent que les pulsations de nos cœurs ne battront jamais en réponse à l'amitié que nous entretenons pour vous.

Nous livrons affectueusement l'espoir, monsieur, que dans l'au-delà, au milieu de ses soucis et de ses devoirs pressants, il vous rappellera parfois les amis de ces

'Des jours plus tôt et des heures plus calmes,
Quand cœur à cœur se plaît à se mélanger.

Dans le calme et la tranquillité de votre bureau, où le monde et ses soucis sont fermés, comme l'oreille l'entendra battre les secondes fugitives, ou l'œil le verra marquer les heures qui passent, puisse-t-il rappeler à l'esprit les réminiscences du passé ! - les souvenirs de ces scènes de ce lieu, où se passèrent les premières années de votre ministère où se passèrent tant d'années de votre jeune âge, - cette partie de l'existence où les impressions sont gravées de la manière la plus indélébile dans l'esprit et le cœur où vos enfants sont nés et où votre foyer a été béni et rendu joyeux par la grâce, l'amour et la piété de la femme de votre sein, l'être pur et doux, l'être aimé et perdu, qui dort maintenant au loin au milieu des scènes de sa jeunesse, mais dont la mémoire sera plus affectueusement chérie par ce peuple pour

'Personne ne la connaissait mais pour l'aimer,
Ni l'a nommée mais pour la louange.'"

Le vingt-huitième jour d'octobre 1840, M. Wilson a été uni en mariage, par le révérend M. Hunt, avec Mlle Harriet Malvina Howe de Natick. Elle était la fille de M. Amasa et de Mme Mary (Toombs) Howe, et descendait du côté de sa mère de M. Daniel Toombs, l'un des premiers colons de la ville de Hopkinton. C'était une dame de bonne éducation, raffinée de sentiments, douce de manières et remarquable par la douceur de son caractère. Par sa manière sans ostentation de faire le bien, elle rendait la religion belle. Ses pensées étaient nobles et son influence sur la société dans laquelle elle évoluait était comme le parfum des fleurs. Elle ne pouvait que rendre sa maison heureuse et son mari avait une juste appréciation de son excellence. Pour lui, dans ses labeurs et ses épreuves, sa voix claire était une inspiration. En elle, il voyait un modèle de vraie féminité, et pour elle, il aspirait à mériter bien de son pays. C'est en partie à sa douce influence qu'il faut attribuer ce respect délicat et profond qu'il a pour la femme, cette considération sincère qu'il manifeste pour son élévation intellectuelle et sociale. Son idéal de vertu et de dévouement féminins s'est réalisé dans sa vie pure et charmante de confiance et de devoir.

Trois ou quatre ans après son mariage, M. Wilson fit construire sur Central Street, à Natick, la maison d'habitation propre et spacieuse qu'il a occupée depuis. Il est meublé avec une simplicité républicaine, mais avec élégance et goût. A ses hospitalités ses amis et voisins trouvent toujours un accueil cordial et l'absence de luxe et de parade est plus que compensée par des sourires de bonne humeur, et des paroles de bonne volonté. Le onzième jour de novembre 1846, le cœur des parents se réjouit de la naissance d'un fils qu'ils nommèrent Henry Hamilton. Il était leur seul enfant.

En principe et en pratique, M. Wilson s'est toujours opposé à l'usage des liqueurs enivrantes comme boisson et à ses habitudes strictement tempérées, on peut en partie attribuer cette santé robuste et cette force physique qu'il possède maintenant si éminemment. Dès 1831, il a rejoint une société de tempérance à Farmington et en public et en privé, il a toujours exercé son influence pour dissuader ses semblables de consommer des boissons stimulantes.

Dans un discours prononcé à Tremont Temple, à Boston, en avril 1867, il dit : -

« Je m'efforcerai toujours et toujours de promouvoir et de faire avancer cette grande cause de notre humanité commune. Ce n'est pas un mérite en moi qui a fait de rue un ami de longue date de la tempérance. Dieu dans sa providence ne m'a donné aucun goût, aucun désir, pour les liqueurs enivrantes et chaque jour de ma vie, alors que je vieillis et que je vois les maux sans mesure de l'ivresse, je remercie mon Dieu qu'il ne m'ait donné aucun désir pour ce qui dégrade et nivelle bas notre humanité commune.

"De mon berceau à cette heure, j'ai vu, senti, réalisé la malédiction de l'intempérance. Quand mes yeux ont vu la lumière pour la première fois, quand j'ai reconnu quelque chose, j'ai vu et ressenti certains des maux de l'intempérance et toute ma vie jusqu'à cette heure, et maintenant, mon cœur a été chargé d'angoisses pour ceux de mes amis. et des parents que j'aimais tendrement. Sans désir de la coupe enivrante, avec les maux de l'intempérance autour de moi et avec une vie chargée d'angoisses pour mes proches, il n'est pas étonnant, mesdames et messieurs, que j'aie abhorré l'ivresse, alors que j'ai aimé et plaint ses victimes.

Conscients de son respect pour la tempérance et confiants en ses capacités de penseur, ses amis de Natick, prônant ce qu'on appelait la « loi des quinze gallons », présentèrent son nom en 1839 comme candidat au Tribunal. Il a échoué par très peu de votes d'une élection, et a continué tranquillement à fabriquer des chaussures et à étudier l'état de son pays. Aucun représentant n'a été envoyé cette année-là de Natick et le parti en opposition à cette loi a placé Marcus Morton dans la présidence exécutive de l'État.

En 1840 eut lieu la célèbre campagne présidentielle, au cours de laquelle William Henry Harrison, « le héros de la Tamise et du Tippecanoe », fut présenté par les Wings en opposition à M. Van Buren, alors président. Les expériences du gouvernement sur la monnaie avaient embarrassé les opérations financières du pays, et avaient gravement affecté les intérêts industriels du Nord, et réduit les salaires des ouvriers. Des temps difficiles sont arrivés. Les classes laborieuses murmuraient contre les mesures du gouvernement et critiquaient vivement la conduite du président et de son cabinet. M. Wilson, toujours du côté des ouvriers, sentit la pression, et vit la tendance ruineuse de la politique financière de M. Van Buren et, bien qu'il eût jusque-là sympathisé avec le parti démocrate, se présenta maintenant en bonne place avec les Whigs, et épousa la cause de M. Harrison. « Après être entré dans la vie du côté de l'ouvrier », dit l'auteur des « Hommes de notre temps », « » et ayant connu par son expérience les épreuves, les tentations et les durs combats de l'ouvrier, il a ressenti le caractère sacré du travail d'un pauvre homme, et est entré dans la vie publique avec le cœur de prendre le parti des travailleurs et des opprimés. »

Jusqu'à cette époque, aucune campagne politique dans ce pays n'avait autant suscité l'enthousiasme du peuple. Des réunions de masse ont eu lieu dans des églises, des salles et des bosquets, des cabanes en rondins ont été érigées, et parfois montées sur roues, et tirées de ville en ville, des bannières avec des devises ont été déployées, et d'immenses processions de tous les rangs et classes portant des torches ont été formées. Les orateurs les plus capables ont pris la parole et l'éloquence et les chants patriotiques ont exposé les vertus et les exploits du « héros de North Bend » devant le peuple.

" Tippecanoe et Tyler aussi " sonnèrent comme un cri de guerre à travers l'Union. M. Wilson a partagé l'enthousiasme. Il a bien étudié le cours de la législation comme présenté dans "The Washington Globe", et a fait son premier discours de campagne dans la maison de réunion méthodiste à Natick en opposition à M. Amasa Walker, qui était un défenseur d'une monnaie en espèces et du général politique de l'administration nationale. La capacité de M. Wilson en tant qu'orateur public a été immédiatement reconnue. Il a été invité à discuter des questions du jour dans de nombreux autres lieux et, pendant la campagne, a prononcé plus d'une soixantaine de discours dans les villes voisines. À Charlestown, Cambridge, Roxbury, Lowell, Lynn, Taunton et dans d'autres villes et villages, il s'adressa à un public nombreux et enthousiaste avec un effet révélateur, de sorte que l'exclamation générale était : "Comment ce cordonnier Natick en sait-il tellement plus que nous sur questions ?"

La réponse aurait pu être : « Ce cordonnier de Natick étudiait « Le fédéraliste » et les délibérations du Congrès pendant que vous dormiez.

Dans certains cas, des tentatives ont été faites pour l'interrompre dans son discours, mais se tenant fermement au point en question, et à sa bonne nature, dont le fonds semblait inépuisable, il a courageusement maintenu son terrain et a emporté ses audiences avec lui. Il parlait de façon impromptue, mais jamais sans une préparation minutieuse. Il lisait les meilleurs modèles de l'éloquence américaine, - tels que Adams, Everett, Otis, Channing, Webster et, après avoir mémorisé des parties de ses discours, il se retirait parfois dans la vieille chênaie de Deacon Coolidge, et les y répétait tout seul. seul. Ceux qui l'ont entendu dans cette campagne se souviennent de lui comme d'un jeune courrier de forme souple et agile, d'un visage intellectuel, d'un teint clair, d'une voix sérieuse et inquisitrice et d'yeux étincelants. Il se penchait généralement sur le bureau pour parler, comme pour entrer en contact le plus proche possible avec son auditoire. Son objet semblait être de révéler à lui-même la pensée de son auditeur et c'est là que réside un secret du pouvoir d'un locuteur. Il a également défendu ses positions par un appel très fréquent aux faits et celui qui se souvient bien de lui à cette époque affirme qu'il avait une manière très gagnante de les présenter.

A la clôture de la campagne, il a eu le plaisir de voir M. Harrison, pour qui il avait tant parlé, élu au fauteuil présidentiel à une large majorité, deux cent trente-quatre sur les soixante voix électorales de M. Van Buren. , - alors qu'il était lui-même élu représentant de la ville de Natick auprès du Tribunal général du Massachusetts.La salle législative est maintenant son académie, la constitution est son manuel et la liberté son professeur.

Lorsqu'il entra à la Chambre des représentants, il remarqua qu'un honnête fermier, de vingt ans son aîné, avait tiré l'un des sièges les plus éligibles de la salle et il lui offrit aussitôt trois dollars en échange. Le fermier accepta volontiers l'argent pour un siège à celui qui ne parlait jamais était aussi bon qu'un autre. Mais, quelque temps après, il a évoqué la circonstance comme révélatrice de la fierté du jeune membre. « Non », a déclaré celui qui connaissait mieux son esprit : il révèle sa prévoyance. Il vous a donné trois dollars pour votre siège afin d'être le mieux placé pour entendre les arguments des autres membres, et aussi pour présenter les siens avec le plus d'effet. Ce style de faire les choses, s'il est maintenu, lui donnera de l'influence ici. » Il a été poursuivi. Il entra dans sa carrière législative avec la détermination de consacrer tout son temps et toute son attention aux affaires qui se présentaient à lui. Avec une vigilance sans sommeil, il surveillait chaque transaction, écoutait chaque orateur et suivait chaque question. C'était un ouvrier il entrait dans la salle législative pour travailler il ne manquait pas de travailler et les ouvriers gagnent.

On remarque que son premier discours législatif était en faveur de l'ouvrier. Il a été rendu le 25 janvier 1841 sur un projet de loi visant à exempter les salaires des ouvriers de la saisie dans certains cas. Il a dit que les pauvres honnêtes de l'État désapprouveraient l'adoption d'une telle loi : elle protégerait la malhonnêteté. La classe des hommes qui vivaient des gains des autres augmentait de jour en jour. Il y avait aussi beaucoup d'hommes qui ne jugeaient de la morale que par la loi. Une telle loi porterait atteinte au crédit du pauvre. Il espérait que ce projet de loi serait considéré sur ses seuls mérites, sans mélange d'esprit de parti, il sympathisait avec les pauvres hommes avec lesquels il avait été élevé, et avec qui il était maintenant. Il a proposé de rayer la clause d'adoption.

Habitué comme il l'avait été à un travail dur et incessant, et avec des sympathies vives pour la souffrance humaine, il était naturel que M. Wilson s'opposât à tout le système de la servitude domestique. Son esprit se révoltait contre les torts que faisait le serf dans une terre de liberté vantée : il sentait vivement la cruauté de ce code de lois qui le soumettait, et sans recours, aux caprices d'un maître insolent et au cœur dur. Les instincts d'une nature noble, les enseignements de l'Évangile, la formation qu'il avait lui-même subie, l'esprit philanthropique de l'époque, les opinions des fondateurs de la Constitution, tout conspirait pour le conduire à abominer le trafic du sang humain, et la tyrannie de soumettre des hommes et des femmes innocents à un travail servile. Plus il y réfléchissait, plus le système paraissait inique : il dépouillait l'esclave de ses justes droits, il démoralisait le maître, il appauvrit son pays. En même temps, il a vu que la puissance esclavagiste, toujours intolérante et exigeante, avait longtemps eu l'ascendant au Congrès avait, par les plans les plus rusés, étendu son territoire afin de maintenir cet ascendant et, tout en menaçant le Nord, avait contaminé la source de pouvoir politique, et a amené les États libres, dans une large mesure, à se soumettre à ses plans d'agression.

Tels, croit-on, étaient les vues et les sentiments de M. Wilson à cette époque et, s'il n'entra pas dans les rangs de l'abolition, ce n'était pas parce qu'il était opposé à leurs principes directeurs, mais parce qu'il espérait exercer une influence plus forte sur le rédemption ultime de l'esclave en agissant avec les hommes progressistes de la partie Whig. Dans la législature, sa voix n'a jamais été entendue, son vote a toujours été exprimé, au nom des droits de ceux qui sont en esclavage. À la Chambre des représentants, en 1841, il a préconisé l'abrogation de la loi, qui a été qualifiée de dernière du code de l'esclavage dans cet État, interdisant les mariages mixtes de Noirs et de Blancs et, lors de la session suivante, a fait un autre discours fort en opposition à la loi, soutenant qu'elle était fondée sur l'inégalité et la caste. Il a déclaré « que le projet de loi n'était pas inspiré par des motifs politiques, mais par des motifs humains et, bien qu'il puisse être rejeté à ce moment-là, il serait finalement adopté. Ce n'était qu'une question de temps. » Cette loi odieuse a été abrogée à la prochaine session de la législature. En novembre 1842, M. Wilson était candidat au Sénat de l'État, mais le parti Whig fut battu cette année-là dans son comté, comme il l'était dans l'État. En l'absence d'élection de gouverneur par le peuple, la législature, en janvier 1848, a élu Marcus Morton pour un second mandat. En 1844, M. Wilson obtint un siège sénatorial, et prit toute part aux délibérations de ce corps, se rangeant toujours du côté du progrès et de la réforme. Il fit un rapport détaillé sur les affaires militaires et le fit passer au Sénat.

Il fut à nouveau membre du même corps en 1845, où il travailla à nouveau avec succès pour l'amélioration du système militaire de l'État, et aussi pour améliorer la condition des gens de couleur. Il défendit avec acharnement le droit des nègres aux places dans les wagons, dont ils avaient été dans plusieurs cas insolemment expulsés, ainsi que leur droit d'admission dans nos écoles publiques, dont les préjugés les avaient exclus.

Un projet de loi soumis au Sénat, prévoyant que tout enfant illégalement exclu des écoles publiques devrait avoir droit à des dommages et intérêts, a été rejeté. Déplaçant le lendemain un réexamen de ce vote, M. Wilson a fait tous les discours au nom du projet de loi, dans lequel il a dit qu'il le considérait comme le plus important qui avait été soulevé cette session.. "Il s'agissait," dit-il, "le les droits et les sentiments d'une grande mais humble partie de notre peuple, dont les intérêts devraient être surveillés et soignés par le législateur dont il était impératif, lorsque des plaintes étaient portées contre l'invasion ou les droits des plus pauvres et des plus humbles, de pourvoir un remède qui devrait être complet et ample pour garantir et protéger tous ses droits." un coup porté à son existence même. Les gens de couleur disaient, à juste titre, que leurs sentiments étaient bafoués et leurs droits bafoués. Dénonçant l'esprit qui excluait les enfants de couleur des avantages pleins et égaux des écoles communes, il a dit : sur la côte de l'Afrique. » Il a dit que ceux dont il souhaitait protéger et garantir les droits n'avaient que peu d'influence ou de pouvoir tandis que ceux qui s'opposaient à eux avaient les deux, et n'étaient que trop disposés à les utiliser pour leur propre agrandissement. Il était plus populaire de suivre le courant des préjugés que, en y résistant, d'être dénoncé comme un " radical ou abolitionniste ". un mot ou donné un vote contre les droits de tout être humain. Je préférerais de loin avoir les remerciements chaleureux et généreux d'un pauvre garçon orphelin de l'île de Nantucket, que je ne verrai peut-être jamais, ni même ne saurai, que d'avoir l'approbation de chaque homme du Commonwealth, que ce soit dans cette chambre ou hors de lui, qui refuserait à n'importe quel enfant les avantages pleins et égaux de nos écoles publiques. »

De tels sentiments sont dignes du cœur du sénateur. Ils ont eu leur effet sur le Sénat. La motion de M. Wilson a été adoptée à une large majorité : le projet de loi a été renvoyé à la commission judiciaire, qui a fait rapport d'un projet de loi similaire qui est devenu la loi de l'État. Ainsi lentement, grâce à l'influence des amis de la liberté, le Massachusetts en vint à voir et à reconnaître les droits d'une race de personnes longtemps abusée et honteusement négligée. Entre les nobles et les humbles, il y avait besoin d'un médiateur, qui par son intelligence pouvait atteindre l'un, et par sa bande de labeur l'autre et tel était Henry Wilson.


Henry Wilson - Histoire

Henri Wilson

Je suggère de nommer Henry Wilson (1812-1875) qui a représenté le Mass. au Sénat américain de 1855 à 1873. Il a ensuite été élu 18e vice-président des États-Unis (au service d'Ulysses S. Grant pendant son deuxième mandat).

#1 - Maintient l'attachement de la communauté à "Wilson"

#2 - Ce Wilson a passé sa carrière politique à combattre l'esclavage. Il a écrit le projet de loi qui a aboli l'esclavage à Washington DC (signé par le président Lincoln 16/4/62) Depuis 1866, le 16 avril a été célébré dans la ville comme le jour de l'émancipation.

#3 - Il a écrit le projet de loi qui a ouvert le service militaire aux Afro-Américains (1862) et un autre (1864) qui a égalisé les salaires des Noirs et des Blancs dans l'armée. Il a également écrit le projet de loi qui a immédiatement libéré les soldats noirs dans l'armée (1964), dont Wikipedia rapporte qu'il a libéré 20 000 soldats précédemment réduits en esclavage dans le seul Kentucky.

# 4 - Il a écrit un projet de loi (2/17/63) qui prévoyait un financement fédéral pour l'éducation élémentaire des Afro-Américains à Washington DC. Le président Lincoln l'a promulguée en quelques semaines.

Henry Wilson a choisi son nom à 21 ans en le changeant légalement. Issu d'une famille pauvre, il a travaillé comme serviteur sous contrat de 10 à 20 ans. Avant d'être élu au Sénat, il a servi dans la législature de l'État de masse, a possédé un journal et a servi dans la milice de l'État de la masse et l'armée de l'Union.

J'ai entendu parler d'Henry Wilson l'année dernière lors de la célébration publique du 100e anniversaire de Frederick Douglas par DC. Étant donné que notre fille est diplômée de Wilson et que son frère est actuellement étudiant, cela m'a immédiatement semblé être un Wilson plus approprié à honorer au lycée.


L'HISTOIRE DE LA FAMILLE WILSON

1. W ILLIAM 1 W ILSON 1 est né en 1673 à Antrim, en Irlande 1 , et décédé en septembre 1738 à Derry, Lancaster, PA, USA 1 . Il a épousé B ARBARA M C K ANE 1 . Elle est née en 1690 à Dublin, Irlande 1 , et mourut en 1774.

Les enfants de W ILLIAM W ILSON et B ARBARA M C K ANE sont :

je. SAMUEL 2 WILSON, b. 1730 d. 1774, Augusta Co., Virginie.

2. ii. WILLIAM WILSON, b. 1722, Édimbourg, Édimbourg, Midlothian, Écosse d. 1810, Doe Hill, Virginie.

2. W ILLIAM 2 W ILSON (WILLIAM 1 ) 2,3 est né en 1722 à Édimbourg, Édimbourg, Midlothian, Écosse 3 , et mourut en 1810 à Doe Hill, Virginie. Il épousa (1) M ARY A NN D EVERICKS 1749, fille de J OHN D EVEREUX . Elle est née en 1736 et décédée en 1820 4,4 . Il épousa (2) M ARY H INER 1749. Elle est née en 1726 dans le comté de Rockingham, Virginie.

Les enfants de W ILLIAM W ILSON et M ARY D EVERICKS sont :

je. RALPH 3 WILSON 4 , b. 1754, Greenbrier WV d. Béf. 1841.

3. ii. MARY WILSON, n. env. 1760 d. env. 1830, comté d'Orange, Caroline du Nord.

iii. WILLIAM WILSON 4 , b. 1760 4 .

iv. ANN WILSON, n. 1762, Greenbrier, WV d. Béf. 1841 m. EDWARD LONG, Abt. 1790 av. 1770 d. Béf. 1841.

v. MATTHEW WILSON 4 , b. 27 juillet 1762, Lancaster, Pennsylvanie, États-Unis 4 ré. 10 janvier 1838, Chester, Pennsylvanie, États-Unis 4 .

vi. JANE WILSON, n. env. 1764 m. CORNELIUS VANODSAL, 11 avril 1785, comté d'Augusta, Virginie b. env. 1764.

vii. PRISCILLA WILSON, b. env. 1766 mètres. WILLIAM SMITH, 1798.

viii. ROBERT WILSON, n. env. 1767.

Les enfants de W ILLIAM W ILSON et M ARY H INER sont :

ix. CATHERINE 3 WILSON, b. 24 septembre 1746.

X. MARY WILSON, n. 24 septembre 1748.

xi. RALPH WILSON, b. 22 novembre 1749.

4. xii. ELIZABETH JANE WILSON, b. 26 septembre 1752, Augusta, Virginie, États-Unis d. 17 janvier 1808, Pendleton, Virginie, États-Unis.

xiii. MARTHA WILSON, b. 06 avril 1755.

5. xiv. JAMES ELI WILSON, b. 08 mars 1758, Rockingham, Virginie d. 06 décembre 1810, Highland, Virginie.

3. M ARY 3 W ILSON (WILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est né env. 1760, et mourut env. 1830 dans le comté d'Orange, en Caroline du Nord. Elle a épousé T HOMAS A L OVE 4,4,4 né le 18 décembre 1786 à Orange County, Caroline du Nord, fils de S AMUEL L OVE et D ORCAS B ELL . Il est né le 16 novembre 1765 à Stauntan, Augusta Co., Virginie, et est décédé le 8 octobre 1844 à Henry Co., Tennessee.

Les enfants de M ARY W ILSON et T HOMAS L OVE sont :

6. je. SNELSON 4 AMOUR, b. 1791, comté d'Orange, Caroline du Nord d. À l'arrière 1850.

7. ii. THOMAS LOVE, b. 1792, comté d'Orange, Caroline du Nord d. 01 janvier 1846, comté d'Orange, Caroline du Nord.

iii. JAMES LOVE, b. 02 septembre 1793, comté d'Orange, Caroline du Nord d. 18 octobre 1851 m. SARAH INCONNU, 1825 b. env. 1793.

8. iv. L'AMOUR DE RUTHERFORD, b. 1799, comté d'Orange, Caroline du Nord d. À l'arrière 1850.

v. L'AMOUR MASCULIN, b. env. 1810, comté d'Orange, Caroline du Nord d. À l'arrière 1830.

4. E LIZABETH J ANE 3 W ILSON (WILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) 5,5 est né le 26 septembre 1752 à Augusta, en Virginie, aux États-Unis 5,5 , et décédé le 17 janvier 1808 à Pendleton, VA, États-Unis 5,6,7 . Elle épousa W ILLIAM B UEL B LAGG 1772 à Augusta County Virginia, le fils de J OHN B LAGGE et E LIZABETH C ARSON . Il est né le 8 mars 1739/40 à Albemarle, Pendleton, Virginie (ou Pays de Galles, Angleterre) et décédé le 13 janvier 1820 à Doe Hill, Highland Co., Virginie.

Les enfants de E LIZABETH W ILSON et W ILLIAM B LAGG sont :

9. je. SAMUEL WILSON 4 BLAGG, b. 30 septembre 1774, Albemarle Co, Virginie d. Béf. 1841, Highland Co, Virginie.

10. ii. JOHN BLAGG, b. 9 juin 1778, Highland County Virginia d. 23 novembre 1862, Doe Hill, Pendleton, Virginie.

11. iii. WILLIAM BUELL BLAGG, b. 28 octobre 1782, Highland Co, Virginie d. 29 décembre 1853, canton de Raccoon, Gallia, Ohio.

iv. MARIE BLAGG, b. 16 avril 1785, Highland Co., Virginie d. 11 décembre 1849 m. JOHN WELCH, 1805 b. 1780, comté de Highland, Virginie.

12. v. HARRIET BLAGG, b. 18 octobre 1788, Highland Co., Virginie d. 11 janvier 1842.

vi. PRISCILLA BLAGG, b. 31 août 1790, Highland Co, Virginie d. 29 décembre 1862, Wood Co. Ohio m. (1) WILLIAM SMITH m. (2) JAMES JONES 7 , 24 août 1809 b. 1790, Highland Co., Virginie.

13. vii. JAMES VAUGHN BLAGG, b. 7 janvier 1793, comté de Highland, Virginie d. 13 octobre 1863, Upshur Co. Virginie-Occidentale.

14. viii. ABRAHAM SMITH BLAGG, b. 30 mars 1784, Buchannan, Upshur, Virginie-Occidentale d. 27 novembre 1827, Gallipolis, Ohio.

5. J AMES E LI 3 W ILSON (WILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est né le 08 mars 1758 à Rockingham, Virginie, et décédé le 06 décembre 1810 à Highland, Virginie. Il épousa (1) A MELIA L EACH . Elle est née env. 1765. Il épousa (2) E LIZABETH H EMPINSTALL le 29 mars 1785 à Augusta County Virginia, la fille de A BRAHAM H EMPINSTALL et M ARY B ABB . Elle est née le 10 septembre 1768 à Augusta, en Virginie, aux États-Unis 7 , et décédé en 1838 à Doe Hill, Virginie, États-Unis 7 .

Les enfants de J AMES W ILSON et E LIZABETH H EMPINSTALL sont :

15. je. RALPH 4 WILSON, b. 13 mars 1790, Doe Hill, comté de Rockingham, Virginie d. 05 décembre 1871, comté de Pleasants, Virginie-Occidentale.

ii. ISAAC WILSON, n. 20 novembre 1792.

iii. JAMES WILSON, b. 07 septembre 1794.

iv. ELIZABETH WILSON, b. 16 juin 1796.

v. MARTHA WILSON, b. 24 avril 1798.

vi. ELEANOR WILSON, b. 04 décembre 1804.

16. vii. ELI HEMPINSTALL WILSON, b. 07 juin 1807, Pendleton, Virginie d. 01 septembre 1851, Pendleton, Virginie-Occidentale.

6. S NELSON 4 AMOUR (MARIE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est né en 1791 dans le comté d'Orange, en Caroline du Nord, et est décédé à l'arrière. 1850. Il épousa F RANCIS B ROWNING le 18 décembre 1823 dans le comté de Caswell, Caroline du Nord. Elle est née env. 1791.

Les enfants de S NELSON L OVE et F RANCIS B ROWNING sont :

17. je. ROBERT F. 5 AMOUR, b. 1823, Orange Co, Caroline du Nord.

ii. MARTHA LOVE, b. 1825, Orange Co, Caroline du Nord.

iii. SARAH L'AMOUR, b. 1826, Orange Co, Caroline du Nord.

iv. MARIE AMOUR, b. 1831, Orange Co, Caroline du Nord.

v. L'AMOUR DE FRANCIS, b. 1838, Orange Co, Caroline du Nord.

vi. WILLIAM LOVE, b. 1839, Orange Co, Caroline du Nord.

7. T HOMAS 4 AMOUR (MARIE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est né en 1792 dans le comté d'Orange, en Caroline du Nord, et décédé le 1er janvier 1846 dans le comté d'Orange, en Caroline du Nord. Il épousa NANCY E LLEN F AUSETT le 10 octobre 1816 à Orange County, North Carolina, la fille de W ILLIAM F AUSETT et L YDIA H ALL . Elle est née en 1789 dans le comté d'Orange, en Caroline du Nord, et est décédée à l'arrière. 1835 dans le comté d'Orange, en Caroline du Nord.

Les enfants de T HOMAS LOVE et N ANCY F AUSETT sont :

18. je. WILLIAM 5 L'AMOUR, b. 23 septembre 1819, comté d'Orange, Caroline du Nord d. 01 avril 1901, comté d'Orange, Indiana.

ii. FILLE AMOUR, b. 1821, comté d'Orange, Caroline du Nord.

iii. NANCY LOVE, b. 1825, comté d'Orange, Caroline du Nord d. 17 mars 1890, canton de S. Huntington, Westmoreland, Pennsylvanie m. JAMES A. HOUGH.

iv. HARRY S. LOVE, b. 1827, comté d'Orange, Caroline du Nord.

v. ROBERT L'AMOUR, b. 1832, comté d'Orange, Caroline du Nord.

vi. HENRY D. LOVE, b. 1833, comté d'Orange, Caroline du Nord.

vii. JOHN S. LOVE, n. env. 1834, comté d'Orange, Caroline du Nord.

8. R UTHERFORD 4 AMOUR (MARIE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est né en 1799 dans le comté d'Orange, en Caroline du Nord, et est décédé à l'arrière. 1850. Il épousa S ARAH UNKNOWN 1825 à Orange County, Caroline du Nord. Elle est née env. 1799.

Les enfants de R UTHERFORD L OVE et S ARAH UNKNOWN sont :

je. CORNELIUS 5 AMOUR, b. 1826, comté d'Orange, Caroline du Nord.

ii. ALBERT G LOVE, b. 1827, comté d'Orange, Caroline du Nord.

iii. TABISHA AMOUR, b. 1828, comté d'Orange, Caroline du Nord.

iv. HARRIET LOVE, b. 1830, comté d'Orange, Caroline du Nord.

v. ELIZA LOVE, b. 1832, comté d'Orange, Caroline du Nord.

vi. ALEXANDRE AMOUR, b. 1834, comté d'Orange, Caroline du Nord.

vii. SIDNEY LOVE, b. 1836, comté d'Orange, Caroline du Nord.

viii. ELIZABETH LOVE, b. 1838, comté d'Orange, Caroline du Nord.

ix. CALVIN AMOUR, b. 1840, comté d'Orange, Caroline du Nord.

9. S AMUEL W ILSON 4 B LAGG (E LIZABETH J ANE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) 8,9,10 est né le 30 septembre 1774 à Albemarle Co, Virginie 10 , et mourut Bef. 1841 à Highland Co, Virginie. Il épousa (1) M ARY W AGGONER 11 1795 dans le comté d'Albemarle, en Virginie. Elle est née env. 1774. Il épousa (2) J EMINA H EMPINSTALL 12 1795 à Highland Co, Virginie, fille de A BRAHAM H EMPENSTALL et M ARY UN NKNOWN . Elle est née en 1782 à Highland, Virginie, États-Unis 13 , et mourut en 1841 dans le comté de Highland, en Virginie.

Les enfants de S AMUEL B LAGG et J EMINA H EMPINSTALL sont :

19. je. WILLIAM 5 BLAGG, b. 01 juin 1796, comté de Pendleton, Virginie d. Béf. 1870.

ii. JOHN JEFFERSON BLAGG 13 , b. env. 1797.

iii. ELIZABETH BLAGG 13 , b. 07 mars 1798 13 .

iv. ISAAC BLAGG 13 , b. 20 mars 1800 13 .

20. c. HANNAH BLAGG, b. 1802, Virginie, États-Unis d. 02 novembre 1857, Hartford, Warren co., Iowa.

vi. SAMUEL W BLAGG 13 , b. 11 mai 1802 13 .

vii. JEMIMA BLAGG 13 , b. env. 1803.

viii. BUELL BLAGG 13,13,13 , b. 1804 13,13,13 .

ix. MARIE BLAGG 13 , b.1804 13 .

10. J OHN 4 B LAGG (E LIZABETH J ANE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) 14,15,16,17 est né le 9 juin 1778 dans le comté de Highland en Virginie et décédé le 23 novembre 1862 à Doe Hill, Pendleton, en Virginie. Il a épousé (1) S ALLY A NN S PAIN . Elle est née en 1800 à Wake Co., NC, et décédée le 23 novembre 1862 à Doe Hill, Highland County, VA. Il a épousé (2) M ARY M ARIAH H INER 18 1804 à Pendleton, Virginie, fille de J OHN H INER et M AGDALENA B URNER . Elle est née le 23 janvier 1785 à Pendleton, Virginie, et décédée le 18 mars 1874 à Pendleton, Virginie-Occidentale.

Les enfants de J OHN B LAGG et M ARY H INER sont :

21. je. NAOMI D. 5 BLAGG, b. 21 juillet 1810, Pendleton, Virginie d. 07 septembre 1883, Pendleton, Virginie.

ii. ELIZABETH BLAGG 19,20,21 , b. 5 juillet 1812, Pendleton, Virginie d. 25 juin 1903.

22. iii. SAMUEL HINER BLAGG, b. 3 janvier 1814, Pendleton, Virginie d. 11 novembre 1862, Doe Hill, Highland Co., Virginie.

23. iv. MARY ANNE BLAGG, n. 12 mars 1815, Pendleton, Virginie d. 15 avril 1876, Braxton N Virginie.

c. FRANCES H BLAGG 22 , b. 25 février 1818, Pendleton, Virginie, États-Unis 22 ré. 30 juin 1864 22 .

vi. Agnès Blagg 22 , b. 15 février 1819, Pendleton, Virginie.

vii. HARRIET BLAGG 22,23,24 , b. 18 janvier 1821, Pendleton, Virginie d. 21 septembre 1856 25 .

24. viii. ESTHER BLAGG, n. 25 mai 1824, Pendleton, Virginie, États-Unis d. Upshur, Virginie-Occidentale.

ix. JOHN M. BLAGG 26,27,28 , b. 29 avril 1826, Pendleton, Virginie, États-Unis 29 ré. 10 novembre 1862, Doe Hill, comté de Highland, Virginie m. ELIZABETH S. WOODDELL, Abt. 1853 b. 1834, Pendleton, Virginie.

25. x. JAMES HINER BLAGG, b. 08 avril 1828, Pendleton, Virginie d. 03 décembre 1910, Highland Co, Virginie.

11. W ILLIAM B UELL 4 B LAGG (E LIZABETH J ANE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) 29 est né le 28 octobre 1782 à Highland Co, Virginie, et décédé le 29 décembre 1853 à Raccoon Township, Gallia, Ohio. Il épousa (1) N ANCY H INER le 14 février 1803, la fille de C HARLES H INER et L ETTIE H ANNAH . Elle est née en 1777 à Greenbrier, en Virginie. Il épousa (2) J ANE T HORP le 14 février 1817. Elle est née le 28 octobre 1780 en Caroline du Nord et décédée le 24 décembre 1853 à Raccoon Township, Gallia, Ohio.

Les enfants de W ILLIAM B LAGG et NANCY HINER sont :

je. ELIZABETH 5 BLAGG, b. 08 janvier 1804.

26. ii. MARIE BLAGG, b. 06 septembre 1805 d. 17 mars 1885, Harrisburg, Ohio.

27. iii. JOHN JEFFERSON BLAGG, b. 22 septembre 1806, Virginie-Occidentale d. 18 avril 1881.

28. iv. LETTY BLAGG, b. 01 janvier 1807 d. 11 décembre 1871, Gallia, OH, États-Unis.

c. JEMIMA BLAGG, b. env. 1808 m. (1) DANIEL MEARS b. env. 1808 m. (2) JAMES HAWK, 1828 d. 26 mars 1829.

vi. MARSHALL BLAGG 29,29 , b. env. 1809.

vii. SARAH BLAGG, b. 01 novembre 1810.

Les enfants de W ILLIAM B LAGG et J ANE T HORP sont :

viii. LEMUEL 5 BLAGG 29 , b. env. 1818.

29. ix. SAMUEL WILSON BLAGG, b. 1818, Gallia Co., Ohio d. Gallia Co., Ohio.

X. WEBSTER BLAGG, b. 1821, Stanberry, MO.

xi. JOSEPH BLAGG, n. env. 1821, Barnard, Missouri.

xii. FRANCIS BLAGG, b. env. 1822, Marysville, Nodaway, Missouri.

30. xiii. DAVID ROBERT BLAGG, n. janvier 1820, Virginie-Occidentale d. 02 octobre 1905.

31. xiv. WILLIAM HARVEY BLAGG, b. 24 décembre 1824, Rio Grande, Gallia Ohio d. 17 janvier 1904, Gallipolis, Gallia co., Ohio.

xv. PHILLIP BLAGG, b. 1825, canton de Raccoon, Gallia, Ohio d. Béf. 1860, canton de Raccoon, Gallia, Ohio m. MARIE COPELAND b. 1829, Ohio d. Béf. 1860, Ohio.

32. xvi. JOHN QUINCY ADAMS BLAGG, b. 28 mars 1828, Liverpool, Columbiana, Ohio d. 06 mars 1906, Central City, Merrick, Nebraska.

xvii. CAROLINE BLAGG 30 , b. 1832, WVA 30 .

xviii. NANCY J. BLAGG, n. 1832, Ohio m. ALLEN TUCKER, 21 décembre 1854 b. env. 1832.

XIX. JUNIUS N. BLAGG, n. 1834, Ohio.

xx. MARY ANGELINE BLAGG, b. 1836, Ohio d. 21 février 1857, comté de Highland, Virginie m. (1) NORMAN MCLEOD m. (2) JOSIAH WILSON 31 b. 06 août 1837, Pendleton, Virginie, États-Unis 31 ré. 05 avril 1919 31 .

xxi. HENRY CLAY BLAGG, b. 1837, Ohio m. MARY JANE PROSE, 4 mai 1860 b. env. 1837.

xxii. MARSHALL BLAGG, b. 1839, Ohio.

xxiii. JOSEPH BLAGG, n. 1840, Ohio.

12. H ARRIET 4 B LAGG (E LIZABETH J ANE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est née le 18 oct. 1788 à Highland Co., VA, et décédée le 11 janv. 1842. Elle épousa A LEXANDER B URNER H INER le 13 sept. 1809, le fils de J OHN H INER et M AGDALENA B URNER . Il est né le 29 juillet 1787 dans le comté de Pendleton WV et est décédé le 10 mai 1873 à Highland Co., en Virginie.

Les enfants de H ARRIET B LAGG et A LEXANDER H INER sont :

33. je. JEAN 5 HINER, b. 1810, comté de Bath, Virginie d. 1890.

34. ii. SAMUEL HINER, b. 1813, comté de Pendleton, Virginie-Occidentale d. Kansas.

35. iii. WILLIAM HINER, b. 1813, comté de Pendleton, Virginie-Occidentale d. Béf. 1881.

36. iv. JOSEPH B. HINER, n. 1815, comté de Pendleton, Virginie-Occidentale d. 18 mai 1901, Highland Co., Virginie.

37. c. BENNETT HINER, b. 29 septembre 1817, Pendleton, Virginie-Occidentale d. 28 septembre 1891, Highland Co., Virginie.

vi. ELIZABETH HINER, b. env. 1820, Pendleton, Virginie-Occidentale.

vii. HARMON A. HINER, b. 1827 d. Août 1862, comté de Highland, Virginie m. MARTHA A. POLLEY b. 08 janvier 1838, Kentucky d. 21 mars 1914, comté de Campbell, Tennessee.

38. viii. MARY J. HINER, n. 29 avril 1829, comté de Pendleton WV d. 29 août 1908, Pocahontas Co. Virginie-Occidentale.

ix. FRANCES HINER, n. 1834.

13. J AMES V AUGHN 4 B LAGG (E LIZABETH J ANE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est né le 7 janvier 1793 dans le comté de Highland, en Virginie, et décédé le 13 octobre 1863 à Upshur Co. en Virginie-Occidentale. Il épousa (1) M ARY S MALLRIDGE . Elle est née le 09 nov. 1815. Il a épousé (2) M ARY S MALLRIDGE le 09 nov. 1815 à Pendleton, Virginie, la fille de S AMUEL S MALLRIDGE . Elle est née en 1795 à Pendleton, Virginie, et décédée en 1870 à Upshur Co., Virginie-Occidentale.

Les enfants de J AMES B LAGG et M ARY S MALLRIDGE sont :

je. ELIZABETH 5 BLAGG, b. 1820, Highland Co, Virginie.

ii. WILLIAM BLAGG, b. 1828, Highland Co, Virginie.

iii. NANCY BLAGG, b. 1829, Highland Co, Virginie m. JOHN B. MCVENEAR, 8 novembre 1850 b. env. 1825, comté de Highland, Virginie.

iv. HENRY M. BLAGG, n. 1831, Highland Co, Virginie.

v. MARY M. BLAGG, b. 1834, Highland Co, Virginie.

39. vi. SIMEON ANDERSON BLAGG, b. 20 novembre 1844, comté de Lewis, Virginie-Occidentale d. 22 février 1925, Piatt Co. Illinois.

14. A BRAHAM S MITH 4 B LAGG (E LIZABETH J ANE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) 32,32 est né le 30 mars 1784 à Buchannan, Upshur, Virginie-Occidentale, et décédé le 27 novembre 1827 à Gallipolis, Ohio. Il a épousé V IRGINIA J ANE C ARLISLE J ONES 32 décédée le 25 octobre 1809 dans le comté de Pendleton, Virginie, fille de H ENRY J ONES et J ANE C ARLILE . Elle est née en 1792 dans le comté de Highland, en Virginie, et est décédée le 27 novembre 1862 dans l'Ohio.

Les enfants de A BRAHAM B LAGG et V IRGINIA J ONES sont :

je. WILLIAM 5 BLAGG 33 , b. 27 octobre 1810, Gallipolis, Gallia, OH, États-Unis 33 ré. Gallipolis, Ohio.

40. ii. HENRY JONES BLAGG, b. 17 avril 1812, Pendleton Co, Virginie d. 26 novembre 1862, Pendleton, Virginie, États-Unis.

41. iii. BENJAMIN HARRISON BLAGG, b. 15 septembre 1813, Pendleton, Virginie, États-Unis d. 14 janvier 1889, Lewis, Virginie-Occidentale, États-Unis.

42. iv. JAMES W. BLAGG, n. 15 septembre 1815, comté de Pendleton, Virginie d. 1861.

v. ABRAHAM BLAGG 34 , b. 01 juin 1817, comté de Pendleton, Virginie d. 1827.

15. R ALPH 4 W ILSON (J AMES E LI 3 , WILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) 34,35,36,37 est né le 13 mars 1790 à Doe Hill, comté de Rockingham, Virginie, et décédé le 5 décembre 1871 à Pleasants County, Virginie-Occidentale. Il épousa (1) N ANCY E LIZABETH W ELCH le 7 février 1808 dans le comté de Pendleton, Virginie. Elle est née en 1794 à Doe Hill, dans le comté de Rockingham, en Virginie. Il épousa (2) M ARY O LIVER 1820. Elle est née en 1793 en Pennsylvanie, et décédée le 06 juin 1856.

Enfant de R ALPH W ILSON et N ANCY W ELCH est :

43. je. JAMES 5 WILSON, b. 18 janvier 1811, Bull Pasture Mountain, Virginie d. 22 février 1830.

Les enfants de R ALPH W ILSON et M ARY O LIVER sont :

ii. RACHEL 5 WILSON 38 , b. 1834 38 m. JOHN LOCKE.

iii. MARGARET WILSON, b. env. 1821.

44. iv. CHARLES WILSON, n. 25 décembre 1822, Virginie d. 13 mars 1883.

45. c. ELI BABB WILSON, b. 16 juillet 1825, Washington Dist, Wood, WV, États-Unis d. 17 février 1891, Pleasants, Virginie-Occidentale, États-Unis.

vi. JEAN-WILSON 38 , b. 02 novembre 1826, Tyler, Virginie, États-Unis 38 ré. 15 octobre 1860 m. MARGARET SECKMAN b. env. 1826.

46. ​​vii. WILLIAM LUCRETES WILSON, b. 29 juin 1829, Léchage, Pleasants, WV, États-Unis d. 10 janvier 1899.

viii. FEMME WILSON, b. 1830.

ix. NEUMAN WILSON 38 , b. 28 août 1832, Pleasants, Virginie, États-Unis 38 ré. 01 janvier 1896 m. (1) CYNTHIA REYNOLDS m. (2) OCTAVIE PETERS m. (3) ELIZA JANE PRIEST b. 11 février 1843 d. 14 août 1911.

X. ALFRED WILSON 38 , b. 1836, Virginie, États-Unis 38 m. MARGARET HOSTETTER.

16. E LI H EMPINSTALL 4 W ILSON (J AMES E LI 3 , WILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est né le 7 juin 1807 à Pendleton, en Virginie, et décédé le 1er septembre 1851 à Pendleton, en Virginie-Occidentale. Il a épousé NAOMI D . B LAGG 1829, fille de J OHN B LAGG et M ARY H INER . Elle est née le 21 juillet 1810 à Pendleton, Virginie, et décédée le 7 septembre 1883 à Pendleton, Virginie.

Les enfants de E LI W ILSON et N AOMI B LAGG sont :

je. MATILDA 5 WILSON, b. 18 août 1830, Highland Co, Virginie d. 12 août 1897.

47. ii. LYDIA M. WILSON, n. 20 juin 1832, Highland Co, Virginie d. 01 décembre 1915, Pendleton, Virginie-Occidentale.

48. iii. ELDRIDGE VEACH WILSON, b. 1834, Highland Co, Virginie.

iv. JOHN M. WILSON, n. 1836, Highland Co, Virginie.

v. MARY ANN WILSON, b. 1839, Pendleton Co, Virginie m. HUGH MCLAUGHLIN, comté de Pocahontas, Virginie-Occidentale b. env. 1839.

vi. SAMUEL B. WILSON, b. 30 septembre 1840, Pendleton Co, Virginie d. 04 octobre 1861 m. ESTHER BLAGG b. env. 1840.

49. vii. MARTHA E. WILSON, n. 1841, Pendleton Co, Virginie d. 11 novembre 1862, Doe Hill, Highland, Virginie.

50. viii. ELIZABETH WILSON, b. 1844, Pendleton Co, Virginie.

ix. BERTHA WILSON, n. 1845.

X. JAMES CLARK WILSON, b. 1846, Pendleton Co, Virginie d. Indiana.

xi. VICTORIA J. WILSON, n. 1847, Highland Co, Virginie m. MOUTOE CORBETT b. env. 1847.

51. xii. ALFRED ELI WILSON, b. 11 mars 1850, Highland Co, Virginie d. 19 janvier 1916, Stonewall, Virginie.

xiii. WILLIAM J. WILSON, n. 9 avril 1852, Highland Co, Virginie d. Doe Hill, Pendleton, Virginie.

xiv. ISAAC B. WILSON, b. 23 avril 1854, Highland Co, Virginie d. 20 février 1856.

17. R OBERT F . 5 AMOUR (S NELSON 4 , MARIE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est né en 1823 à Orange Co, en Caroline du Nord. Il a épousé L EANA UN NKNOWN . Elle est née en 1824 en Caroline du Sud.

Les enfants de R OBERT L OVE et L EANA UN NKNOWN sont :

je. NANCY 6 AMOUR, b. 1846, Caroline du Nord.

ii. LEVINIA LOVE, b. 1848, Virginie.

iii. THOMAS LOVE, b. 1849, Virginie.

18. W ILLIAM 5 AMOUR (T HOMAS 4 , MARIE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est né le 23 septembre 1819 dans le comté d'Orange, en Caroline du Nord, et décédé le 1er avril 1901 dans le comté d'Orange, dans l'Indiana. Il épousa (1) L AVINIA I SLEY le 25 décembre 1842 à Orange County, Caroline du Nord. Elle est née le 20 juin 1819 dans le comté d'Orange, en Caroline du Nord, et décédée le 10 novembre 1860 dans le comté d'Orange, dans l'Indiana. Il épousa (2) S USAN S HIVELY S PEER 1861 à Orange County, Indiana. Elle est née env. 1819, et décédé le 22 novembre 1869 dans le comté d'Orange, Indiana. Il épousa (3) M ARY C . D AUGHERTY 07 avril 1870 dans le comté d'Orange, Indiana. Elle est née le 16 mai 1836 et décédée le 9 mars 1877 à Orange County, Indiana. Il épousa (4) M ARGARET M ATHERLY le 17 juin 1877 à Orange County, Indiana. Elle est née le 18 décembre 1849 et décédée le 27 décembre 1915.

Les enfants de W ILLIAM L OVE et L AVINIA I SLEY sont :

52. je. WILLIAM ISLEY 6 AMOUR, b. Avril 1839, Orange Co, Caroline du Nord Enfant adopté.

53. ii. JAMES LOVE, b. 7 janvier 1845, comté d'Orange, Caroline du Nord d. 29 mars 1892, comté de Newton, Missouri.

54. iii. NANCY JANE LOVE, b. 19 février 1847, comté d'Orange, Caroline du Nord d. 02 mai 1926, Paris, Lamar, Texas.

55. iv. MARY ELIZABETH LOVE, b. 28 août 1849, comté d'Orange, Caroline du Nord d. 07 mars 1931, French Lick, Orange, Indiana.

v. ROBERT F. LOVE, b. 15 août 1852, Alamance, Caroline du Nord d. 28 juillet 1853.

vi. HOPKINS LOVE, b. 23 juin 1854, Alamance, Caroline du Nord d. 27 avril 1920, French Lick, Orange, Indiana m. HANNAH E STACKHOUSE, 25 décembre 1879, comté d'Orange, Indiana b. 25 décembre 1854 d. 11 mai 1931, French Lick, Orange, Indiana.

vii. FRANCIS W. LOVE, b. 20 décembre 1859, Alamance, Caroline du Nord d. 24 juin 1869.

Les enfants de W ILLIAM L OVE et S USAN S PEER sont :

viii. LYDIA A. 6 AMOUR, b. 02 décembre 1863, comté d'Orange, Indiana d. 1934.

56. ix. THOMAS HENRY LOVE, b. 23 octobre 1865, comté d'Orange, Indiana d. 10 juin 1960, Paoli, Orange, Indiana.

57. x. FANNIE CAROLINE LOVE, b. 6 février 1868, comté d'Orange, Indiana d. 02 décembre 1951, Paoli, Orange, Indiana.

Les enfants de W ILLIAM L OVE et M ARY D AUGHERTY sont :

xi. LENA 6 AMOUR, b. 1er mars 1872, comté d'Orange, Indiana d. novembre 1874.

xii. WILLIAM LOVE, b. 23 avril 1875, Indiana d. Béf. 1900.

Les enfants de W ILLIAM L OVE et M ARGARET M ATHERLY sont :

58. xiii. SARAH ELNORE 6 AMOUR, b. 1er mai 1878, comté d'Orange, Indiana d. 03 novembre 1960.

59. xiv. NOBLE HERSHEL AMOUR, b. 9 janvier 1880, comté d'Orange, Indiana d. 17 août 1935, Paoli, Orange, Indiana.

xv. JACK HENRY LOVE, b. 6 février 1882, comté d'Orange, Indiana d. 08 juin 1973 m. MARY CHARLES LINDLEY, 12 décembre 1927 b. 20 février 1903.

60. xvi. ANISE AMOUR, b. 21 octobre 1884, comté d'Orange, Indiana d. 26 avril 1982.

61. xvii. LAWRENCE EDWARD LOVE, b. 3 février 1889, comté d'Orange, Indiana d. 21 octobre 1976, comté d'Orange, Indiana.

xviii. BURL LEE LOVE, b. 05 septembre 1892, comté d'Orange, Indiana d. 24 juillet 1940.

19. W ILLIAM 5 B LAGG (S AMUEL W ILSON 4 , E LIZABETH J ANE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) 39 est né le 1er juin 1796 dans le comté de Pendleton, en Virginie, et est décédé Bef. 1870. Il épousa R UTH INCONNU . Elle est née en 1802 dans l'Ohio.

L'enfant de W ILLIAM B LAGG et R UTH UNKNOWN est :

62. je. ADAM 6 BLAGG, b. 11 octobre 1827 d. 08 mai 1901.

20. H ANNAH 5 B LAGG (S AMUEL W ILSON 4 , E LIZABETH J ANE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) 40 est né en 1802 en Virginie, États-Unis 40 , et décédé le 02 novembre 1857 à Hartford, Warren co., Iowa. Elle a épousé D ANIEL E . C AIN le 17 avril 1821 à Gallia Co., Ohio, fils de A RNOLD C AIN et E LIZABETH T ANNER . Il est né en 1743 à Harper's Ferry, Harrison Co., Virginie, et mort en 1851 à Sugar Creek Township, Greene Co, Ohio.

Les enfants de H ANNAH B LAGG et D ANIEL C AIN sont :

je. SAMUEL RUEL 6 CAIN, b. env. 1822.

ii. CLARISSA CAIN, b. env. 1823 m. (1) THOMAS AXTEL m. (2) JAMES LLOYD.

iii. JAMES HEMPENSTALL CAIN, b. env. 1824 m. (1) SARILDA TODNUNTER b. env. 1824 m. (2) SUSAN m. (3) PHEBE HOOTEN.

iv. JOHN JEFFERSON CAIN, n. env. 1825 m. (1) SADIE BINGE m. (2) SARAH SHEPLER.

v. AGNES CAIN, b. env. 1826 m. ISAAC POSTLEWAITE.

vi. CATHERINE CAIN, b. env. 1827 m. JESS MAURACE.

vii. ELIZABETH CAIN, b. env. 1828.

viii. DANIEL ISAAC CAIN, n. env. 1829 m. SARAH RIGGS.

ix. DAVID CAIN, b. env. 1830.

X. EDOUARD CAIN, b. env. 1831.

xi. WILLIAM HENRY CAIN, b. env. 1832 m. (1) LYDIA MYRICK m. (2) MARIE ESPAGNE m. (3) LOUISE SABLE.

63. xii. EMILY CAIN, b. env. 1833, Gallia, Ohio d. 21 janvier 1908, Oceola, Clarke, Iowa.

21. NAOMI D . 5 B LAGG (JOHN 4 , E LIZABETH J ANE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est né le 21 juillet 1810 à Pendleton, Virginie, et décédé le 7 septembre 1883 à Pendleton, Virginie. Elle épousa E LI H EMPINSTALL W ILSON 1829, le fils de J AMES W ILSON et E LIZABETH H EMPINSTALL . Il est né le 7 juin 1807 à Pendleton, en Virginie, et est décédé le 1er septembre 1851 à Pendleton, en Virginie-Occidentale.

Les enfants sont énumérés ci-dessus sous (16) Eli Hempinstall Wilson.

22. S AMUEL HINER 5 B LAGG (JOHN 4 , E LIZABETH J ANE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) 41 est né le 3 janvier 1814 à Pendleton, Virginie, et décédé le 11 novembre 1862 à Doe Hill, Highland Co., Virginie. Il épousa M ARGARET T . J ONES le 23 janvier 1854 à Highland Co., Virginie, fille de J OSEPH J ONES et S ARAH T RIMBLE . Elle est née le 7 février 1821 dans le comté de Pendleton, Virginie-Occidentale, et décédée le 20 janvier 1878 à Highland Co., en Virginie.

Les enfants de S AMUEL B LAGG et M ARGARET J ONES sont :

je. JOHN W. H. 6 BLAGG, b. 1847, Virginie.

ii. JOSEPH W. BLAGG, né. 05 juin 1855, Highland Co., Virginie d. 05 août 1910, Highland, Virginie, États-Unis 41 m. ELIZA A. PRIX b. env. 1855.

iii. MARIE ELIZABETH BLAGG 41 , b. 21 août 1857, Highland Co., Virginie d. Missouri m. DAVID FORNASH, Weston, Virginie-Occidentale b. env. 1857.

64. iv. JOHN HENRY BLAGG, b. 3 août 1859, Highland Co., Virginie d. 08 septembre 1945, Highland Co., Virginie.

23. M ARY A NNE 5 B LAGG (JOHN 4 , E LIZABETH J ANE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est né le 12 mars 1815 à Pendleton, Virginie, et décédé le 15 avril 1876 à Braxton N Virginia. Elle épousa (2) J AMES J ONES le 16 avril 1839 à Pendleton, West Virginia, le fils de J OSEPH J ONES et S ARAH T RIMBLE . Il est né le 12 juin 1810 à Pendleton, en Virginie-Occidentale, et est décédé le 27 août 1897 au cimetière de Stone Run, à Braxton, en Virginie-Occidentale.

Les enfants de M ARY A NNE B LAGG sont :

je. SAMUEL BATY 6 JONES 41 , b. 03 déc. 1858 41 .

ii. LEE JACKSON JONES 41 , b. 15 novembre 1862, Crab Run, Highland, Virginie, États-Unis 41 .

iii. MARY ANN JONES 41 , b. 31 décembre 1852 41 .

iv. JAMES HENRY JONES 41 , b. 16 février 1856, Braxton, Virginie, États-Unis 41 .

Les enfants de M ARY B LAGG et J AMES J ONES sont :

v. JOHN WESLEY 6 JONES 41 , b. 01 juin 1840 41 .

vi. JOSEPH MARSHALL JONES 41 , b. 27 octobre 1841, Highland, Virginie, États-Unis 41 ré. 26 mai 1926, Marlington, Pocohontas, WV, États-Unis 41 .

vii. AMANDA JANE JONES 41 , b. 22 mars 1843 41 .

65. viii. FRANCIS MARGARET JONES, né. 10 septembre 1845.

ix. WILLIAM EMORY JONES 41 , b. 16 janvier 1847 41 .

X. SARAH MARIAH JONES 41 , b. 31 juillet 1849 41 .

xi. HARRIET AGNES JONES 41 , b. 22 mars 1850 41 .

xii. ESTHER CORNELIA JONES 41 , b. 15 avril 1854, Highland Co, Virginie 41 ré. 14 novembre 1938, Flatwoods, Braxton, Virginie-Occidentale.

24. E STHER 5 B LAGG (JOHN 4 , E LIZABETH J ANE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) 41,42 est né le 25 mai 1824 à Pendleton, Virginie, États-Unis 43 , et mourut à Upshur, Virginie-Occidentale. Elle a épousé S AMUEL W ILSON 44,45,46 décédé le 15 novembre 1858 dans le comté de Highland, Virginie. Il est né en 1802 à Highland, Virginie, États-Unis 47 , Et mouru 47 .

Les enfants de E STHER B LAGG et S AMUEL W ILSON sont :

je. JONATHAN 6 WILSON, n. 1846, Virginie.

ii. SARAH J. WILSON, n. 1848, Virginie.

iii. EVERETT S. WILSON, n. 1861, Virginie.

25. J AMES HINER 5 B LAGG (JOHN 4 , E LIZABETH J ANE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est né le 8 avril 1828 à Pendleton, Virginie, et décédé le 3 décembre 1910 à Highland Co, Virginie. Il a épousé (1) NANCY C LÉMENTINE S HARP . Elle est née env. 1828. Il épousa (2) A MANDA J . V INTON le 18 janvier 1866 à Pendleton, Virginie, fille de J OSHUA V INTON . Elle est née en mai 1848 à Pendleton, en Virginie-Occidentale, et est décédée en août 1936.

L'enfant de J AMES B LAGG et N ANCY S HARP est :

je. INCONNU 6 BLAGG, b. 15 juin 1886.

Les enfants de J AMES B LAGG et A MANDA V INTON sont :

ii. NAOMI MELISSA 6 BLAGG, n.16 avril 1867, Pendleton Co. Virginie-Occidentale d. 10 décembre 1967.

iii. ALBERTA E. BLAGG, n. 22 octobre 1868, Pendleton Co. Virginie-Occidentale d. septembre 1871 m. INCONNU INCONNU b. env. 1868 d. 1920.

iv. MARY F. BLAGG, n. 1870, Pendleton Co. Virginie-Occidentale.

v. LILLIE E. BLAGG, b. 1872, Pendleton Co. Virginie-Occidentale.

vi. GEORGIANNA BLAGG, b. 1874, Pendleton Co. Virginie-Occidentale.

vii. IDA VIRGINIA BLAGG, b. 1876, Pendleton Co. Virginie-Occidentale.

66. viii. ABNER J. BLAGG, n. 1879, Pendleton Co. Virginie-Occidentale d. 1959.

ix. MARTHA J. BLAGG, n. 1879, Pendleton Co. Virginie-Occidentale.

X. EMILY J. BLAGG, b. 1883, Pendleton Co. Virginie-Occidentale.

26. M ARY 5 B LAGG (W ILLIAM B UELL 4 , E LIZABETH J ANE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est né le 6 septembre 1805 et décédé le 17 mars 1885 à Harrisburg, Ohio. Elle a épousé (1) H ENRY B RANDEBERRY 01 janvier 1822. Il est né Abt. 1805, et mourut en 1831. Elle épousa (2) R OBERT H AWK 1835.

Les enfants de M ARY B LAGG et H ENRY B RANDEBERRY sont :

je. ELIZABETH 6 BRANDEBERRY, b. env. 1824.

ii. NANCY BRANDEBERRY, b. env. 1824.

iii. CATHERINE BRANDEBERRY, b. 1823.

67. iv. WILLIAM W. BRANDEBERRY, n. 1825, comté de Gallia, Ohio.

27. J OHN J EFFERSON 5 B LAGG (W ILLIAM B UELL 4 , E LIZABETH J ANE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est né le 22 sept. 1806 en Virginie-Occidentale, et décédé le 18 avril 1881. Il a épousé C LARISSA B OOTHE le 08 avril 1829 à Gallia co. Ohio. Elle est née le 28 juin 1807 à New York et décédée le 30 juillet 1888 à Gallipolis, Gallia co., Ohio.

Les enfants de J OHN B LAGG et C LARISSA B OOTHE sont :

je. CYRUS 6 BLAGG, b. 1830, Ohio m. ELA C. M. INCONNU b. 1852.

ii. WILLIAM BLAGG, b. 11 janvier 1831, Ohio d. 05 mai 1854.

68. iii. SAMUAL BLAGG, b. 1835, Ohio.

iv. JEAN BLAGG 48 , b. 1837, Ohio 48 .

v. LEVI BLAGG, b. 1840, Ohio m. MARIE H..

vi. DAVID BLAGG, b. 17 septembre 1843, Ohio d. 05 octobre 1879.

vii. MARIAH BLAGG, b. 1846, Gallia co. Ohio m. LAMBERT INCONNU b. env. 1846.

viii. MARIAH BLAGG, b. 1848, Ohio.

28. L ETTY 5 B LAGG (W ILLIAM B UELL 4 , E LIZABETH J ANE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est né le 1er janvier 1807 et décédé le 11 décembre 1871 à Gallia, OH, États-Unis 49 . Elle a épousé W ILLIAM M ATTHEWS 49 28 mai 1829 à Gallia, OH, États-Unis 49 . Il est né en 1808 à Greenbrier, Virginie, États-Unis 49 , et décédé le 30 avril 1871 à Huntington, Gallia, OH, USA 49 .

Les enfants de L ETTY B LAGG et W ILLIAM M ATTHEWS sont :

je. AOT 6 MATTHIEU 49 , b. 1832, Ohio, États-Unis 49 .

ii. JOSEPH C MATTHEWS 49 , b. 08 juin 1834, OH, États-Unis 49 ré. 10 avril 1912, Gallia, OH, États-Unis 49 .

iii. JEAN A MATTHEWS 49 , b. 30 avril 1841, OH, États-Unis 49 ré. 09 août 1903, Gallia, OH, États-Unis 49 .

iv. TOWNSEND P MATTHEWS 49 , b. 1843 49 .

v. JAMES MADISON MATTHEWS 49 , b. 18 décembre 1845, Gallia, OH, États-Unis 49 ré. 05 novembre 1930, Fostoria, Seneca, OH, États-Unis 49 .

vi. MARIE MATTHIEU 49 , b. 1851, Ohio, États-Unis 49 .

29. S AMUEL W ILSON 5 B LAGG (W ILLIAM B UELL 4 , E LIZABETH J ANE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est né en 1818 à Gallia Co., Ohio, et mort à Gallia Co., Ohio. Il épousa NANCY M C C LAIN le 3 janvier 1841. Elle est née le 10 février 1822 en Virginie.

Les enfants de S AMUEL B LAGG et NANCY M C C LAIN sont :

je. FRANCIS M. 6 BLAGG, n. 1841, Gallia co. Ohio m. SUE C. REYNOLDS, 25 février 1866, Gallia Co., Ohio b. env. 1841.

ii. JENETTA BLAGG, b. 1844 m. JAMES BAXTER, 05 juin 1864.

iii. SAMUEL DAVID BLAGG, b. 1848.

iv. TANA BLAGG, n. 1849.

c. ELCY C. BLAGG, b. 1854 m. HENRY C. REYNOLDS.

vi. EMILY J. BLAGG, n. 1854.

69. vii. JAMES AUGUSTUS BLAGG, b. mars 1857, Gallia co. Ohio d. 1929, Rio Grande, Ohio.

viii. MARY ALICE BLAGG, b. 1861, Gallia co. Ohio.

30. D AVID R OBERT 5 B LAGG (W ILLIAM B UELL 4 , E LIZABETH J ANE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) 49 est né le 1er janvier 1820 en Virginie-Occidentale et est décédé le 2 octobre 1905 49 . Il épousa L UCINDA L EGG le 29 août 1847, fille de L EGG . Elle est née en 1832.

Les enfants de D AVID B LAGG et L UCINDA L EGG sont :

je. GEORGE H. 6 BLAGG, n. 1849.

ii. DAVID ROBERT BLAGG, n. 1850, Ohio 50 .

iii. JUNIUS BLAGG, n. 1855.

70. iv. CHARLES BLAGG, n. 1851, Ohio.

31. W ILLIAM H ARVEY 5 B LAGG (W ILLIAM B UELL 4 , E LIZABETH J ANE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) 51 est né le 24 décembre 1824 à Rio Grande, Gallia Ohio, et décédé le 17 janvier 1904 à Gallipolis, Gallia co., Ohio. Il a épousé M ATILDA C LARK 51 03 juin 1859 à Gallia co. Ohio, fille de W ILLIAM C LARK et S USAN . Elle est née en 1838 à Perry, Gallia, OH, États-Unis 51 , et décédé le 17 janvier 1897 à Gallipolis, Gallia co., Ohio.

Les enfants de W ILLIAM B LAGG et M ATILDA C LARK sont :

je. ADA 6 BLAGG 51 , b. 1859, Green, Gallia, OH, États-Unis 51 .

ii. ANNA BELLE BLAGG, n. 1860, Gallipolis, Gallia co., Ohio m. LEROY DUVALL, 27 février 1897.

iii. FANNIE BLAGG 51 , b. 1860, Green, Gallia, OH, États-Unis 51 .

iv. JOHN JEFFERSON BLAGG 51 , b. 1866, Gallipolis, Gallia co., Ohio m. BELLE SPEARS, 27 février 1897 b. env. 1866, Lawrence Co, Ohio.

c. HENRY BURK BLAGG, b. 1869, Gallipolis, Gallia co., Ohio m. SARAH C. ARTHUR, 7 août 1897 b. env. 1869.

vi. FRANK S. BLAGG, n. 1872, Gallipolis, Gallia co., Ohio d. 26 mai 1964, Columbus, Franklin, OH, États-Unis 51 m. DORCAS S. LEWIS, 29 décembre 1889.

32. J OHN Q UINCY A DAMS 5 B LAGG (W ILLIAM B UELL 4 , E LIZABETH J ANE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est né le 28 mars 1828 à Liverpool, Columbiana, Ohio, et décédé le 6 mars 1906 à Central City, Merrick, Nebraska. Il a épousé M ARIAH J ANE F OSTER 51 09 oct. 1850 à Gallipolis, Gallia County Ohio, fille de J OHN F OSTER et S ALLY T HORPE . Elle est née le 7 juillet 1834 à Lexington, Fayette, KY, et décédée le 8 septembre 1893 à Central City, Merrick, NB.

Les enfants de J OHN B LAGG et M ARIAH F OSTER sont :

71. je. IRA HEYNING 6 BLAGG, b. 27 février 1852, comté de Gallia, Ohio d. Février 1940, Oregon.

72. ii. WILLIAM HARVEY BLAGG, b. 08 août 1853, canton de Raccoon, Gallia, Ohio d. Février 1940, Harris, comté de Sullivan, Missouri.

73. iii. ELIZA JANE BLAGG, b. 28 avril 1857, comté de Scott, Iowa d. 26 novembre 1909, Omaha, Douglas, Nouveau-Brunswick.

74. iv. HENRY CLAY BLAGG, b. 17 mars 1858, Corydon, comté de Wayne, Iowa d. Des Moines, comté de Polk, Iowa.

v. MARY LOUISA BLAGG, b. 20 août 1862, Corydon, Wayne, Iowa d. Corydon, Wayne, Iowa.

vi. JOHN BLAGG, b. 01 octobre 1864, Corydon, Wayne, Iowa d. 18 septembre 1865, Wayne Co., Iowa.

vii. JACOB FRANKLIN BLAGG, n. 13 juillet 1866, Corydon, Wayne, Iowa d. Kansas City, Missouri.

75. viii. LAURA JEANETTE BLAGG, b. 13 mars 1869, Corydon, Wayne, Iowa d. Omaha, Douglas, N.-B.

ix. ADALINE BLAGG, b. 25 août 1871, Corydon, Wayne, Iowa d. 28 avril 1887, Clarinda, comté de Page, Iowa.

X. MAGGIE BELLE BLAGG, b. 14 décembre 1873, Corydon, Wayne, Iowa d. 16 juin 1942, Bremerton, Washington m. CARL REED.

xi. NELLIE BLAGG, n. 1877 d. 1877.

33. J OHN 5 H INE (H ARRIET 4 B LAGG , E LIZABETH J ANE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est né en 1810 à Bath County, Virginie, et décédé en 1890. Il épousa (1) R ACHEL G WIN 1841, la fille de J AMES G WIN et R ACHEL S TEPHENSON . Elle est née en 1810 et décédée le 17 janvier 1862 à Highland Co., en Virginie. Il épousa (2) M ARY J . M C G LAUGHLIN 1863.

Les enfants de J OHN H INER et R ACHEL G WIN sont :

je. JAMES 6 HINER.

ii. BENJAMIN HINER, b. 1845 d. 1925.

34. S AMUEL 5 H INE (H ARRIET 4 B LAGG , E LIZABETH J ANE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) 52 est né en 1813 dans le comté de Pendleton WV et est décédé au Kansas. Il a épousé S USAN J ONES . Elle est née en 1814 dans le comté de Pendleton, Virginie-Occidentale.

Les enfants de S AMUEL H INER et S USAN J ONES sont :

je. SYLVESTER 6 HINER, b. 1840, Bath Co. Virginie.

ii. JACKSON HINER, b. 1842, Bath Co. Virginie.

iii. UGENIA HINER, b. 1844, Bath Co. Virginie.

iv. GEORGE W. HINER, b. 1846, Bath Co. Virginie.

35. W ILLIAM 5 H INER (H ARRIET 4 B LAGG , E LIZABETH J ANE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est né en 1813 dans le comté de Pendleton WV et est décédé Bef. 1881. Il a épousé (1) E LIZA J ANE M ALCOMB le 18 février 1839. Elle est née en 1816 dans le comté de Pendleton WV, et est décédée Bef. 1860. Il épousa (2) M ARY A NN D OYLE le 15 mai 1860. Elle est née en mars 1826 et décédée le 15 mai 1869.

Les enfants de W ILLIAM H INER et E LIZA M ALCOMB sont :

je. HARMON ALEXANDER 6 HINER, b. 1840 d. 08 mai 1864, Spotsylvania m. MARTHA A. MOYERS b. env. 1840.

ii. JOHN HINER, b. 1842, Bath Co. Virginie d. 1861.

iii. URIAH B. HINER, b. 1844, Bath Co. Virginie d. 1881, Highland Co., Virginie m. SARAH VIRGINIA PULLIN, 19 novembre 1867 b. 1849 d. 1927, Highland Co., Virginie.

iv. SILVANUS BROWN HINER, b. 1850 m. ESTELLE HOWDERSHELL, 1885, comté de Highland, Virginie b. env. 1850.

Les enfants de W ILLIAM H INER et M ARY D OYLE sont :

v. U. 6 HINER, b. env. 1860.

vi. JAMES AMOS HINER, n. 1861 m. LILLIE JANE FOLKS, 7 février 1884 b. env. 1861.

vii. MARY E. HINER, b. env. 1865 m. HENRY MCALLISTER, 16 juin 1881.

viii. ALVIRA M. HINER, n. env. 1867.

36. J OSEPH B . 5 HEURES (H ARRIET 4 B LAGG , E LIZABETH J ANE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est né en 1815 dans le comté de Pendleton, Virginie-Occidentale, et décédé le 18 mai 1901 à Highland Co., en Virginie. Il a épousé R UTH J ONS . Elle est née en 1826 dans le comté de Pendleton WV et est décédée le 28 juillet 1888 à Highland Co., en Virginie.

Les enfants de J OSEPH H INER et R UTH J ONS sont :

je. HARRIET 6 HINER, b. 1844, comté de Pendleton Virginie-Occidentale.

ii. GIDEON JONES HINER, b. 12 décembre 1845, comté de Pendleton WV d. 18 juin 1918.

iii. HENRY HINER, b. 1848, Highland Co., Virginie d. 16 janvier 1890, Highland Co., Virginie.

iv. BÉBÉ GARÇON HINER, n. 1849, Highland Co., Virginie.

37. B ENNETT 5 H INE (H ARRIET 4 B LAGG , E LIZABETH J ANE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) 53,54 est né le 29 septembre 1817 à Pendleton, Virginie-Occidentale, et décédé le 28 septembre 1891 à Highland Co., Virginie. Il a épousé L YDIA M . W ILSON , fille de E LI W ILSON et N AOMI B LAGG . Elle est née le 20 juin 1832 à Highland Co, Virginie, et décédée le 1er décembre 1915 à Pendleton, Virginie-Occidentale.

L'enfant de B ENNETT H INER et L YDIA W ILSON est :

je. WILLARD S. 6 HINER, n. 1861, Virginie.

38. M ARY J . 5 HEURES (H ARRIET 4 B LAGG , E LIZABETH J ANE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est né le 29 avril 1829 dans le comté de Pendleton, Virginie-Occidentale, et décédé le 29 août 1908 à Pocahontas Co. Virginie-Occidentale. Elle épousa J AMES B IRD le 06 avril 1849 à Highland County, VA, le fils de W ILLIAM B IRD et S ARAH M ALCOMB . Il est né le 17 mars 1827 à Bath Co. Virginie et est décédé le 4 mars 1864.

Les enfants de M ARY H INER et J AMES B IRD sont :

je. URIAH 6 OISEAU, b. 04 janvier 1850, Highland Co., Virginie d. 04 mai 1930, Pocahontas Co. Virginie-Occidentale.

ii. FRANKLIN BENNETT BIRD, b. 1853 d. 1893.

iii. MARTHA E. BIRD, b. 1856 d. À l'arrière 1900 m. REESE BIRD b. env. 1856.

iv. EMMA BIRD, b. juin 1860.

39. S IMEON A NDERSON 5 B LAGG (J AMES V AUGHN 4 , E LIZABETH J ANE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est né le 20 novembre 1844 dans le comté de Lewis, Virginie-Occidentale, et décédé le 22 février 1925 à Piatt Co. Illinois. Il épousa M ARTHA H ARDIN le 14 juillet 1867 à Moultrie, Illinois. Elle est née le 11 novembre 1848 dans le comté de Montgomery, Alabama, et décédée le 9 juillet 1937 à Mansfielf, Piatt Co., Illinois.

Les enfants de S IMEON B LAGG et M ARTHA H ARDIN sont :

76. je. IDA VINTNER 6 BLAGG, b. 03 juin 1869, Adrian Co., Mississippi d. 26 juin 1960, East St. Louis, Il.

ii. JAMES S. BLAGG, n. 06 avril 1871 m. OLIVE JONES, 16 août 1916 b. env. 1871.

iii. JESSIE B. BLAGG, n. 20 octobre 1873, Moul, Illinois d. 18 mai 1936.

iv. BENJAMIN BLAGG, b. 13 avril 1875, Moul, Illinois d. 30 septembre 1950.

v. AUGUSTUS MARIE BLAGG, b. 8 mai 1880, Moul, Illinois d. 28 novembre 1956.

vi. MARIA BLAGG, n. 08 mai 1880.

77. vii. CHARLES M. BLAGG, n. 21 février 1882, Moultrie, Illinois d. 10 décembre 1962.

viii. GRACE B. BLAGG, b. 6 février 1885 d. 06 août 1973.

ix. MAUDE BLAGG, n. 07 avril 1892 d. 1892.

40. H ENRY J ONES 5 B LAGG (A BRAHAM S MITH 4 , E LIZABETH J ANE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) 55,55,56 est né le 17 avril 1812 à Pendleton Co, Virginie, et décédé le 26 novembre 1862 à Pendleton, VA, États-Unis 57,58 . Il a épousé P HOEBE A NN F OX 59,59 1838. Elle est née le 11 avril 1811 à Pendleton, VA, USA 59,59 , et est décédé le 25 septembre 1849.

Les enfants de H ENRY B LAGG et P HOEBE F OX sont :

je. MARGARET JANE 6 BLAGG, n. 25 novembre 1835, comté de Highland, Virginie m. WILLIAM J. HINER b. env. 1835.

78. ii. MARY ANN BLAGG, n. 21 juillet 1839, comté de Highland, Virginie d. 28 juillet 1913.

iii. JOHN MARSHALL BLAGG, b. 31 octobre 1840, comté de Highland, Virginie d. 14 février 1904, Doe Hill, Highland, Virginie.

iv. WILLIAM H. BLAGG, n. 08 septembre 1842, comté de Highland, Virginie.

v. NANCY CATHERINE BLAGG 59 , b. 27 novembre 1845, comté de Highland, Virginie d. 02 juin 1925 59 .

79. vi. BENAMI HANSEL BLAGG, b. 07 décembre 1847, Pendleton, Virginie, États-Unis d. 10 janvier 1921, Philadelphie, Pennsylvanie, États-Unis.

80. vii. SQUIRE JUNIUS BLAGG, b. 14 août 1849, comté de Highland, Virginie.

41. B ENJAMIN H ARRISON 5 B LAGG (A BRAHAM S MITH 4 , E LIZABETH J ANE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) 60,60 est né le 15 septembre 1813 à Pendleton, Virginie, États-Unis 60,60 , et décédé le 14 janvier 1889 à Lewis, WV, États-Unis 60,60 . Il a épousé (1) S ARAH S PICER dans le comté de Highland. Elle est née en 1828 dans le comté de Rockingham, Virginie, et décédée en 1912. Il a épousé (2) S ARAH S PISER 60 . Elle est née le 19 avril 1820 60 .

Les enfants de B ENJAMIN B LAGG et S ARAH S PISER sont :

je. ABRAHAM SMITH 6 BLAGG 60 , b. 12 janvier 1840, comté de Highland, Virginie 60 ré. 27 novembre 1827, Gallipolis, Ohio.

ii. FRANCIS ASBURY BLAGG 60 , b. 17 janvier 1842 60 ré. 29 novembre 1861 60 .

iii. JOHN DYER BLAGG 60 , b. 20 mai 1844 60 ré. 05 déc. 1861 60 .

iv. JANE CARLYLE BLAGG 60 , b. 08 juillet 1846 60 ré. 01 déc. 1861 60 .

v. HANNAH COULTER BLAGG 60 , b. 12 décembre 1848 60 ré. 10 décembre 1861 60 .

vi. MARIE CATHERINE BLAGG 60 , b. 23 juin 1851 60 .

vii. SARAH CAROLINE BLAGG 60 , b. 20 août 1854 60 .

viii. ESTHER CLEMENTINE BLAGG 60 , b. né le 10 septembre 1856, Highland, Virginie, États-Unis 60 ré. 26 mars 1951, Walkersville, Lewis, Virginie-Occidentale, États-Unis 60 .

81. ix. BENJAMIN HENRY BLAGG, b. 4 février 1860, Crawford, Lewis, WV, États-Unis d. 07 décembre 1934.

X. CHARLES HARRISON BLAGG 60 , b. 01 juin 1864 60 .

42. J AMES W . 5 B LAGG (A BRAHAM S MITH 4 , E LIZABETH J ANE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) 60 est né le 15 septembre 1815 dans le comté de Pendleton, en Virginie, et est décédé en 1861 60 . Il épousa R EBECCA R . H OOK 1837. Elle est née en 1818 à Rockingham, Virginie.

Les enfants de J AMES B LAGG et R EBECCA H OOK sont :

82. je. ROBERT SCOTT 6 BLAGG, n. 1842, comté de Highland, Virginie.

ii. ABRAHAM BLAGG, n. 1843, comté de Highland, Virginie d. 1863, vallée de Shenandoah.

iii. MARY J. BLAGG, n. 1846, comté de Highland, Virginie m. WILLIAM NIPPLE b. env. 1840.

iv. JOHN BLAGG, b. 1847, comté de Highland, Virginie m. (1) PERSINGER INCONNU b. env. 1841 m. (2) PIERRE.

c. LAURA A. BLAGG, b. 1852, Virginie.

vi. MARTHA F. BLAGG, n. env. 1843, comté de Highland, Virginie m. W. H. JACK b. env. 1843.

vii. THÉODORE BLAGG, b. env. 1844.

43. J AMES 5 W ILSON (R ALPH 4 , J AMES E LI 3 , WILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est né le 18 janvier 1811 à Bull Pasture Mountain, Virginie, et est décédé le 22 février 1830. Il a épousé P HOEBE H ICKS le 28 octobre 1860, la fille de J OHN H ICKS et F RANCES UN NKNOWN . Elle est née le 4 décembre 1803 dans le comté de Highland, en Virginie, et est décédée le 14 octobre 1869.

L'enfant de J AMES W ILSON et P HOEBE HICKS est :

83. je. GEORGE WASHINGTON 6 WILSON, b. 27 mars 1845, Monterey, Highland, Virginie d. 27 février 1916, Florence, Arizona.

44. C HARLES 5 W ILSON (R ALPH 4 , J AMES E LI 3 , WILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) 60 est né le 25 décembre 1822 en Virginie 60 , et décédé le 13 mars 1883 60 . Il a épousé M ATILDA H ANES . Elle est née en 1827 en Virginie.

Les enfants de C HARLES W ILSON et M ATILDA H ANES sont :

je. DEBORAH 6 WILSON, b. 1846, Virginie.

ii. AMOS WILSON 61 , b. 1848, Virginie 61 .

45. E LI B ABB 5 W ILSON (R ALPH 4 , J AMES E LI 3 , WILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est né le 16 juillet 1825 à Washington Dist, Wood, WV, États-Unis 62 , et décédé le 17 février 1891 à Pleasants, WV, États-Unis 62 . Il a épousé C AROLINE L AMP . Elle est née le 27 mai 1828.

Les enfants de E LI W ILSON et C AROLINE L AMP sont :

je. MARY JANE 6 WILSON, n. 24 février 1850 d. 11 avril 1896 m. T. J. COEN.

84. ii. JOHN W. WILSON, n. 16 novembre 1851 d. 25 décembre 1927.

iii. MARGARET E. WILSON, n. 04 février 1854 d. 29 mars 1913 m. JOHN F. MCFARLAND b. 1850 d. 1939.

85. iv. ELIZA A. WILSON, b. 10 mai 1856 d. 23 octobre 1891.

c. WILLIAM J. B. WILSON, b. 01 janvier 1862 d. 29 mars 1910 m. LAURA BELLE RIGGS.

vi. BÉBÉ WILSON, b. 30 décembre 1862.

vii. SARAH H. WILSON, n. 13 février 1866 d. 23 juillet 1893 m. ALBERT JONES b. env. 1866.

viii. ELBERT E. WILSON, n. 18 janvier 1873 d. 25 janvier 1873.

46. W ILLIAM L UCRETES 5 W ILSON (R ALPH 4 , J AMES E LI 3 , WILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) 62 est né le 29 juin 1829 à Licking, Pleasants, WV, États-Unis 62 , et décédé le 10 janvier 1899. Il épousa L EAH L AMP . Elle est née en 1832 et décédée en 1915.

Les enfants de W ILLIAM W ILSON et L EAH L AMP sont :

86. je. MARY ALICE 6 WILSON, n. 30 septembre 1868, comté de Pleasants, Virginie-Occidentale d. 26 mai 1924, comté de Pleasants, Virginie-Occidentale.

ii. LOUISA WILSON, b. env. 1851 m. DANIEL MCCULLOUGH b. 04 mars 1851 d. 28 octobre 1912.

iii. LUCRETES VARNER WILSON WILSON, b. env. 1852 m. ARMINTA HOOPER.

iv. SILAS J. WILSON, n. 11 octobre 1853 m. FRANCES A. GORRELL.

v. RALPH H. WILSON, b. 10 juillet 1856 d. 19 novembre 1927 m. (1) MISSOURI JONES b. env. 1856 m. (2) MABEL MADISON.

vi. SUSANNAH V. WILSON, n. 16 avril 1860 m. JEAN FETTY.

vii. JEFFERSON BOUREGARD DAVIS WILSON, b. 27 décembre 1862 m. SARAH LETTIE REED.

viii. I. J. WILSON, b. 01 novembre 1863 d. 06 octobre 1876.

ix. ROBERT H. WILSON, n. 27 janvier 1866 m. CORA HICKMAN.

47. L YDIA M . 5 W ILSON (E LI H EMPINSTALL 4 , J AMES E LI 3 , WILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est né le 20 juin 1832 à Highland Co, Virginie, et décédé le 1er décembre 1915 à Pendleton, Virginie-Occidentale. Elle a épousé B ENNETT H INER 62,63 , fils de A LEXANDER H INER et H ARRIET B LAGG . Il est né le 29 septembre 1817 à Pendleton, en Virginie-Occidentale, et est décédé le 28 septembre 1891 à Highland Co., en Virginie.

L'enfant est listé ci-dessus sous (37) Bennett Hiner.

48. E LDRIDGE V CHAQUE 5 W ILSON (E LI H EMPINSTALL 4 , J AMES E LI 3 , WILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est né en 1834 à Highland Co, en Virginie. Il a épousé S USAN J ONES en 1864. Elle est née en 1844 en Virginie.

Les enfants de E LDRIDGE W ILSON et S USAN J ONES sont :

je. ROSA A. 6 WILSON, n. env. 1865, Virginie.

ii. JARED WILSON, b. env. 1866.

iii. EMMA WILSON, b. env. 1867.

iv. RUTH WILSON, b. env. 1868.

c. JOHN E. WILSON, b. env. 1869 m. EMMA S. BODKIN b. env. 1869.

vi. ELLA G. WILSON, n. env. 1870.

vii. CLARA J. WILSON, n. 1868, Virginie.

viii. SUE E. P. WILSON, b. 1870, Virginie.

49. M ARTHA E . 5 W ILSON (E LI H EMPINSTALL 4 , J AMES E LI 3 , WILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est né en 1841 à Pendleton Co, Virginie, et décédé le 11 novembre 1862 à Doe Hill, Highland, Virginie.

Enfant de M ARTHA E . W ILSON est :

je. MARGARET A. 6 ARMSTRONG, b. 1837.

50. E LIZABETH 5 W ILSON (E LI H EMPINSTALL 4 , J AMES E LI 3 , WILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est né en 1844 à Pendleton Co, Virginie. Elle a épousé H ENRY T ERRY . Il est né Abt. 1844.

Les enfants de E LIZABETH W ILSON et H ENRY T ERRY sont :

je. JAMES B. 6 TERRY, b. env. 1864 m. MARIE AGNEAU b. env. 1864.

ii. RUSSELL D. TERRY, b. env. 1865 m. MARGARET REXRODE.

51. A LFRED E LI 5 W ILSON (E LI H EMPINSTALL 4 , J AMES E LI 3 , WILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est né le 11 mars 1850 à Highland Co, Virginie, et décédé le 19 janvier 1916 à Stonewall, Virginie. Il a épousé M ARGARET A . R USMISELL 1877. Elle est née le 29 décembre 1859.

Les enfants de A LFRED W ILSON et M ARGARET R USMISELL sont :

je. SAMUEL B. 6 WILSON, b. 19 novembre 1878.

87. ii. MACY WILSON, b. env. 1879.

iii. CLARA WILSON, n. 29 juillet 1880.

88. iv. HARMON WILSON, b. env. 1881.

89. c. ELSIE VIRGINIA WILSON, b. 22 novembre 1889 d. 04 janvier 1921.

vi. OLIN WILSON, b. juin 1883.

52. W ILLIAM I SLEY 6 L OVE (WILLIAM 5 , THOMAS 4 , MARIE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est né en avril 1839 à Orange Co, en Caroline du Nord. Il a épousé A DELINE M ORTON le 14 février 1861. Elle est née Abt. 1839.

Les enfants de W ILLIAM L OVE et A DELINE M ORTON sont :

je. WILLIAM H. 7 AMOUR, b. env. 1861, Caroline du Nord m. ELLA F. POMME b. 7 janvier 1859, Caroline du Nord d. 22 août 1934.

ii. JAMES LOVE, b. env. 1862, Caroline du Nord.

iii. ALICE AMOUR, b. env. 1864, Caroline du Nord.

iv. ANNA LOVE, b. env. 1865, Caroline du Nord m. EDOUARD BAIN b. env. 1865.

v. SALLY LOVE, b. env. 1866, Caroline du Nord.

vi. JAMES LOVE, b. env. 1867, Caroline du Nord.

vii. JACK L'AMOUR, b. env. 1868, Caroline du Nord.

53. J AMES 6 AMOUR (WILLIAM 5 , THOMAS 4 , MARIE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est né le 7 janvier 1845 dans le comté d'Orange, en Caroline du Nord, et décédé le 29 mars 1892 dans le comté de Newton, dans le Missouri. Il épousa O RLENA R AY le 30 août 1872 à Newton County, Missouri, la fille de F ELIX R AY et R EBECCA H ALSELL . Elle est née le 11 août 1851 et est décédée en octobre 1932 dans le comté de Newton, Missouri.

Les enfants de J AMES L OVE et O RLENA R AY sont :

je. WILLIAM HALSELL 7 AMOUR, b. 14 juin 1873, Diamond, Newton, Missouri d. 19 octobre 1950, Diamond, Newton, Missouri m. AMANDA BELL COWARDIN, 18 septembre 1892, Diamond, Newton, Missouri b. 09 juin 1874, Diamond, Newton, Missouri d. 12 février 1943, Diamond, Newton, Missouri.

ii. BENNIE RAY AMOUR, b. 14 novembre 1876, Diamond, Newton, Missouri d. 13 septembre 1964, Diamond, Newton, Missouri m. BERTHA ELLEN CLARY, 14 septembre 1904, Diamond, Newton, Missouri b. 18 janvier 1884, comté de Henry, Missouri d. 03 mars 1965, Diamond, Newton, Missouri.

iii. ALLIE PEUT AIMER, b. 04 janvier 1880, Diamond, Newton, Missouri d. 26 décembre 1911, comté de Newton, Missouri m. ED KELLEY, 3 octobre 1900 b. 25 décembre 1879 d. 08 octobre 1906, Diamond, Newton, Missouri.

iv. JAMES HARRISON LOVE, b. 17 juin 1888, Diamond, Newton, Missouri d. 06 février 1975, Joplin, Jasper, Missouri m. NINA LOELLA SAWYER, 3 octobre 1910, Diamond, Newton, Missouri b. 25 janvier 1899, Osborne, Osborne, Kansas d. 06 septembre 1975, Diamond, Newton, Missouri.

54. N ANCY J ANE 6 AMOUR (WILLIAM 5 , THOMAS 4 , MARIE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est né le 19 février 1847 dans le comté d'Orange, en Caroline du Nord, et décédé le 2 mai 1926 à Paris, Lamar, au Texas. Elle a épousé J AMES H ENLEY . Il est né en 1834 au Texas et est décédé le 29 juin 1897 à Paris, Lamar, Texas.

Les enfants de N ANCY L OVE et J AMES H ENLEY sont :

je. FLORENCE 7 HENLEY, n. 12 août 1875.

ii. JOSEPHINE HENLEY, n. 19 novembre 1879.

55. M ARY E LIZABETH 6 AMOUR (WILLIAM 5 , THOMAS 4 , MARIE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est né le 28 août 1849 dans le comté d'Orange, Caroline du Nord, et décédé le 7 mars 1931 à French Lick, Orange, Indiana. Elle épousa W ILLIAM T HOMAS W ELLS le 22 avril 1870 à Abydel, Indiana. Il est né le 16 janvier 1846 dans le comté d'Orange, en Caroline du Nord, et est décédé le 9 novembre 1916 à French Lick, à Orange, dans l'Indiana.

Les enfants de M ARY L OVE et W ILLIAM W ELLS sont :

je. SALLIE 7 PUITS, b. 05 novembre 1871.

ii. PUITS SAFRANA, b. 31 mars 1874.

iii. ARTHUR OTT WELLS, b. 14 juillet 1876.

iv. PUITS POUR NOURRISSONS, b. 06 février 1878.

v. NORA WELLS, b. 22 janvier 1879.

vi. PUITS ELWOOD, b. 1881.

vii. FRED WELLS, b. 23 octobre 1884.

56. T HOMAS H ENRY 6 AMOUR (WILLIAM 5 , THOMAS 4 , MARIE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est né le 23 octobre 1865 à Orange County, Indiana, et décédé le 10 juin 1960 à Paoli, Orange, Indiana. Il a épousé A LICE N INA UNDERWOOD le 27 septembre 1896. Elle est née le 23 octobre 1873 et décédée le 11 février 1952 à French Lick, Orange, Indiana.

Les enfants de T HOMAS L OVE et A LICE UNDERWOOD sont :

je. NOBLE FRANÇOIS 7 AMOUR, b. 03 mars 1898, West Baden, Orange, Indiana d. 28 janvier 1915.

ii. FREDDIE OLIVER LOVE, b. 09 septembre 1899, West Baden, Orange, Indiana d. 23 mai 1907.

iii. AMOUR DOUCE D'OLIVE, b. 21 mai 1903, West Baden, Orange, Indiana d. Novembre 1972, French Lick, Orange, Indiana m. NORBERT DEMUTH, 17 octobre 1942 n. env. 1903, Pérou, Miami, Indiana d. Français Lécher, Orange, Indiana.

iv. LELA MAUD LOVE, b. 21 août 1906, West Baden, Orange, Indiana m. NORMAN FRANKLIN HENDRIX, 7 avril 1940, Jasper, Dubois, Indiana n. 7 juin 1895, comté d'orange, Indiana d. 26 novembre 1956, French Lick, Orange, Indiana.

v. ROY JOHN LOVE, b. 01 septembre 1911, West Baden, Orange, Indiana m. EDNA FISHER GREGORY, 20 août 1942, Indianapolis, Marion, Indiana n. env. 1911.

57. F ANNIE C AROLINE 6 AMOUR (WILLIAM 5 , THOMAS 4 , MARIE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est né le 06 février 1868 à Orange County, Indiana, et décédé le 02 décembre 1951 à Paoli, Orange, Indiana. Elle a épousé C HARLES T HOMAS R OSE le 27 février 1894. Il est né le 23 janvier 1872.

Les enfants de F ANNIE L OVE et C HARLES R OSE sont :

je. WILLIAM THOMAS 7 ROSE, n. 15 septembre 1896.

ii. HAZEL IRENE ROSE, b. 08 juillet 1900.

58. S ARAH E LNORE 6 AMOUR (WILLIAM 5 , THOMAS 4 , MARIE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est née le 01 mai 1878 à Orange County, Indiana, et décédée le 03 novembre 1960. Elle a épousé C LAUDE E LROD . Il est né le 13 septembre 1878 à Orleans, Orange, Indiana, et décédé le 30 juillet 1960 à Decatur, Macon, Illinois.

L'enfant de S ARAH L OVE et C LAUDE E LROD est :

je. LOREN ERNEST ELROD 7 ELROD, b. 21 janvier 1903.

59. N OBLE H ERSHEL 6 AMOUR (WILLIAM 5 , THOMAS 4 , MARIE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est né le 9 janvier 1880 à Orange County, Indiana, et décédé le 17 août 1935 à Paoli, Orange, Indiana. Il épousa P EARL E MMA S COTT le 29 janvier 1904 à Abydell, Orange, Indiana. Elle est née le 19 décembre 1882 et décédée le 28 février 1934 à Paoli, Orange, Indiana.

Les enfants de N OBLE L OVE et P EARL S COTT sont :

je. DARREL MORRIS 7 AMOUR, b. 27 août 1905, Paoli, Orange, Indiana d. 14 janvier 1975, Daytona Beach, Volusia, Floride m. MARY L. MATHEIS, 7 juin 1930, Jeffersonville, Clarke, Indiana b. 04 juin 1909, Shively, St. Hellens, Kentucky d. 22 juin 1968, Jeffersonville, Clarke, Indiana.

ii. KENNETH LOVE, b. 06 janvier 1910, Jeffersonville, Clarke, Indiana d. 12 janvier 1910.

60. UN NISE 6 AMOUR (WILLIAM 5 , THOMAS 4 , MARIE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est née le 21 octobre 1884 à Orange County, Indiana, et décédée le 26 avril 1982. Elle a épousé A LVIS H . A LEXANDER le 26 octobre 1910. Il est né le 24 juin 1882.

Les enfants de A NISE L OVE et A LVIS A LEXANDER sont :

je. HORACE L. 7 ALEXANDRE, n. 07 février 1912.

ii. GERALD E. ALEXANDER, n. 18 décembre 1916.

61. L AWRENCE E DWARD 6 AMOUR (WILLIAM 5 , THOMAS 4 , MARIE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est né le 3 février 1889 à Orange County, Indiana, et décédé le 21 octobre 1976 à Orange County, Indiana. Il a épousé B ERNICE W ILSON 64 20 mai 1916 en français Lick, Orange, Indiana, fille de J AMES W ILSON et M ARY M INOR . Elle est née le 30 mai 1896 à West Baden, Orange, Indiana, et décédée le 16 janvier 1968 à Bloomington, Monroe, Indiana.

Les enfants de L AWRENCE L OVE et B ERNICE W ILSON sont :

je. WILLIAM LAWRENCE 7 AMOUR, b. 22 janvier 1922, West Baden, Orange, Indiana m. EDITH TAYLOR, 21 novembre 1940, Jeffersonville, Clarke, Indiana b. 13 juin 1923, Orléans, Orange, Indiana.

ii. MARJORIE MAXINE LOVE, n. 06 décembre 1925, West Baden, Orange, Indiana m. MERLE L. TOLBERT, 30 août 1946, West Baden, Orange, Indiana b. 09 mars 1923, Orangeville, Orange, Indiana d. 03 août 1965, West Baden, Orange, Indiana.

iii. ROY DON LOVE, b. 26 avril 1938, West Baden, Orange, Indiana m. CAROLYN LUCILLE BOYER, 11 août 1963, West Baden, Orange, Indiana n. 04 septembre 1937, Paoli, Orange, Indiana.

62. A DAM 6 B LAGG (WILLIAM 5 , S AMUEL W ILSON 4 , E LIZABETH J ANE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) 64 est né le 11 octobre 1827 64 , et décédé le 08 mai 1901 64 . Il a épousé M ARIAH L OUISE P ERRY 64 . Elle est née le 04 décembre 1835 64 , et décédé le 6 juillet 1907 64 .

Les enfants de A DAM B LAGG et M ARIAH P ERRY sont :

je. SIMÉON 7 BLAGG, b. 20 février 1853, Ohio d. 10 février 1943, comté de Law, Ohio m. (1) MINTA VERMILLION m. (2) HARRIET E. EVANS, 02 septembre 1875, Lawrence Co. OH m. (3) MARGARET DELAWDER, 22 juillet 1903 b. 8 mars 1884, comté de Law, Ohio d. 29 mars 1952.

ii. MYRA E. BLAGG, n. 7 octobre 1854, Ohio d. 31 décembre 1921.

iii. THOMAS Y. BLAGG, b. 13 mars 1856, Ohio.

iv. MARIE B. BLAGG, n. 04 janvier 1859, Ohio d. 18 août 1902.

c. JOHN V. BLAGG, b. 21 février 1861 d. 28 juillet 1906.

vi. MARIE E. BLAGG, n. 21 mai 1863 d. 17 mars 1873.

vii. LUCY A. BLAGG, b. avril 1868.

viii. CHARLOTTE A. BLAGG, b. novembre 1873.

ix. IDA J. BLAGG, b. 1874 64 ré. 17 février 1938, Ironton, Lawrence, OH, États-Unis 64 m. (1) VERMILLION INCONNU 64 m. (2) DÎNER OLIVER PRICHARD 64 b. 30 mars 1873, Aid, Lawrence, OH, États-Unis 64 ré. 11 janvier 1955, Ironton, Lawrence, OH, États-Unis 64 .

X. LORA E. BLAGG, n. 1877.

63. E MILY 6 C AIN (HANNAH 5 B LAGG , S AMUEL W ILSON 4 , E LIZABETH J ANE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est né env. 1833 à Gallia, Ohio, et décédé le 21 janvier 1908 à Oceola, Clarke, Iowa. Elle a épousé D AVID W ILLIAM H OWELL . Il est né Abt. 1824.

Les enfants de E MILY C AIN et D AVID H OWELL sont :

je. SARA F. 7 HOWELL, b. env. 1845.

ii. JOHN MATTHEW HOWELL, b. env. 1846.

iii. LEWIS HOWELL, b. env. 1847.

iv. GEORGE HOWELL, b. env. 1848.

v. HANNAH HOWELL, b. env. 1849 m. NELSON TOMPKINS b. env. 1849.

vi. LUCY CAIN HOWELL, b. env. 1850.

vii. ALEXANDER C. HOWELL, b. env. 1851.

viii. NELSON HOWELL, b. env. 1852.

ix. SAMANTHA HOWELL, b. env. 1853.

X. JULIE HOWELL, b. env. 1854.

64. J OHN H ENRY 6 B LAGG (S AMUEL HINER 5 , JOHN 4 , E LIZABETH J ANE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est né le 3 août 1859 à Highland Co., VA, et décédé le 8 septembre 1945 à Highland Co., VA. Il a épousé N ANIE B . B RADSHAW 21 juillet 1897. Elle est née le 31 juillet 1869 et est décédée le 1er août 1952.

Les enfants de J OHN B LAGG et N ANIE B RADSHAW sont :

je. HELEN DEWY 7 BLAGG, b. env. 1898.

ii. MADGE VIRGINIA BLAGG, b. env. 1899.

iii. JOHN BRADSHAW BLAGG, b. env. 1900.

iv. MARY JONES BLAGG, n. env. 1901.

c. JULIAN JOSEPH BLAGG, b. env. 1902.

65. FRANCIS M ARGARET 6 J ONES (M ARY A NNE 5 B LAGG , J OHN 4 , E LIZABETH J ANE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) 65 est né le 10 septembre 1845 65 . Elle a épousé M ELVILLE H . P ULLENS . Il est né Abt. 1844.

Les enfants de F RANCIS J ONES et M ELVILLE P ULLENS sont :

je. WILLIAM M. 7 PULLINS, n. env. 1868.

ii. LUTHER A. PULLINS, b. env. 1869.

iii. AMANDA C. PULLINS, n. env. 1871 m. JAMES H. GILLESPIE b. septembre 1870.

66. A BNER J . 6 B LAGG (J AMES HINER 5 , JOHN 4 , E LIZABETH J ANE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est né en 1879 à Pendleton Co. West Virginia, et décédé en 1959. Il a épousé (1) M ARY B ELL . Elle est née en 1895, et décédée en 1961. Il épousa (2) E LSIE V IRGINIA W ILSON , fille de A LFRED W ILSON et M ARGARET R USMISELL . Elle est née le 22 novembre 1889 et décédée le 4 janvier 1921.

Les enfants de A BNER B LAGG et E LSIE W ILSON sont :

je. LAWRENCE 7 BLAGG, b. env. 1906 m. ABBY BRISCOE.

ii. ALFRED BLAGG, b. env. 1907 m. MARGARET SHAEFFER.

iii. WILLIAM BLAGG, b. env. 1908.

iv. SAMUEL OLEN BLAGG, b. env. 1909.

67. W ILLIAM W . 6 B RANDEBERGE (MARIE 5 B LAGG , W ILLIAM B UELL 4 , E LIZABETH J ANE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est né en 1825 dans le comté de Gallia, Ohio. Il épousa R OSE A NN N OEL . Elle est née env. 1823.

Les enfants de W ILLIAM B RANDEBERRY et R OSE N OEL sont :

je. SYLVESTER 7 BRANDYBERRY, b. env. 1844.

ii. WILLIAM BRANDYBERRY, b. env. 1845.

iii. HENRY ANDREW BRANDYBERRY, b. env. 1846, comté de Gallia, Ohio.

iv. MARTHA BRANDYBERRY, b. env. 1847.

v. CHAS. BRANDYBERRY, b. env. 1848.

vi. EDDY BRANDYBERRY, b. env. 1849.

vii. GEORGE FRANKLIN BRANDYBERRY, b. env. 1850.

viii. AMANTHA BRANDYBERRY, b. env. 1851.

ix. JAMES ROBERT BRANDYBERRY, n. env. 1852.

X. BRANDYBERRY DE ROME, b. env. 1853 d. 1885.

68. S AMUAL 6 B LAGG (J OHN J EFFERSON 5 , W ILLIAM B UELL 4 , E LIZABETH J ANE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est né en 1835 dans l'Ohio. Il épousa M ARGARET T YLER . Elle est née en 1868 et décédée le 17 février 1929.

L'enfant de S AMUAL B LAGG et M ARGARET T YLER est :

je. WILLIAM HAYWOOD 7 BLAGG, b. env. 1890, Gallipolis, Gallia, Ohio.

69. J AMES A UGUSTUS 6 B LAGG (S AMUEL W ILSON 5 , W ILLIAM B UELL 4 , E LIZABETH J ANE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est né en mars 1857 à Gallia co. Ohio, et est décédé en 1929 à Rio Grande, Ohio. Il épousa L UCY W INIFRED F REDERICK le 14 mars 1882, la fille de J OSEPH F REDERICK et S ARAH Y OUNG . Elle est née le 12 décembre 1858 et décédée en 1930 à Rio Grande, Ohio.

Les enfants de J AMES B LAGG et L UCY F REDERICK sont :

je. BESSIE 7 BLAGG, n. septembre 1882.

ii. BIRDIE N. BLAGG, n. 08 avril 1886 d. 10 avril 1980, Rio Grande, Ohio m. CHARLES HENRY SWANSON, 20 août 1908 n. env. 1886.

70. C HARLES 6 B LAGG (DAVID R OBERT 5 , W ILLIAM B UELL 4 , E LIZABETH J ANE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) 66,66 est né en 1851 dans l'Ohio 66,66 . Il a épousé F ARRAR B LAG 66,66 . Elle est née en 1854 dans l'Ohio.

Les enfants de C HARLES B LAGG et F ARRAR B LAG sont :

je. WILLIAM 7 BLAGG 67 , b. 1876, Ohio 67 .

ii. ADAH BLAGG, n. 1875, Pike co., Arkansas.

iii. WELLINGTON LEWIS BLAGG, b. 1880, Ohio.

71. I RA H EYNING 6 B LAGG (J OHN Q UINCY A DAMS 5 , W ILLIAM B UELL 4 , E LIZABETH J ANE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est né le 27 février 1852 dans le comté de Gallia, Ohio, et décédé en février 1940 dans l'Oregon. Il épousa C LARICE A DALINE S MITH le 24 décembre 1871 à Corydon, Wayne County, Iowa. Elle est née en 1850 dans l'Iowa et est décédée dans l'Oregon.

Les enfants de I RA B LAGG et C LARICE S MITH sont :

je. LUCILLE 7 BLAGG, n. env. 1872 m. RAMPE INCONNUE b. env. 1872.

ii. JOHN BLAGG, b. 1873, Iowa.

iii. WILLIAM BLAGG, b. 1878, Missouri.

72. W ILLIAM H ARVEY 6 B LAGG (J OHN Q UINCY A DAMS 5 , W ILLIAM B UELL 4 , E LIZABETH J ANE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est né le 8 août 1853 à Raccoon Township, Gallia, Ohio, et décédé en février 1940 à Harris, Sullivan County, Missouri. Il épousa (1) S ARAH B AUMGARTER . Elle est née env. 1853 à Princeton, comté de Mercer, Missouri. Il a épousé (2) N ELLIE F . UN SEM 68 décédé le 12 décembre 1892 à Corydon, Wayne, Iowa. Elle est née en 1872.

Les enfants de W ILLIAM B LAGG et S ARAH B AUMGARTER sont :

je. HOLLIE 7 BLAGG 69 , b. 1877, Iowa 69 m. ELIZABETH LAMBERT b. 1881, Illinois.

ii. MABLE BLAGG, b. env. 1875, Chicago, Illinois.

Les enfants de W ILLIAM B LAGG et N ELLIE A MES sont :

iii. JOSEPH 7 BLAGG, n. 1887, Corydon, Wayne, Iowa d. Harris, comté de Sullivan, Missouri m. BLANCHE WILSON b. env. 1897.

iv. HALE BLAGG, b. env. 1893, Corydon, Wayne, Iowa d. Kansas City, Missouri.

c. MARIE BLAGG, b. env. 1894, Corydon, comté de Wayne, Iowa d. Chillicothe, Missouri m. VIRGIL LINDSEY b. env. 1894.

vi. ELINORE BLAGG, b. env. 1895, Corydon, Wayne, Iowa d. Kansas City Missouri m. JACK LAYCOCK b. env. 1895.

vii. IRÈNE BLAGG, b. env. 1896, Corydon, Wayne, Iowa d. Corydon, Wayne, Iowa.

viii. BOIS BLAGG, b. env. 1898, Corydon, Wayne, Iowa.

ix. ROBERT E. BLAGG, n. env. 1898, Corydon, Wayne, Iowa d. Denver, Denver, Colorado.

X. AUDREY L. BLAGG, n. 28 mars 1899, Corydon, Wayne, Iowa d. 07 avril 1903, Corydon, Wayne, Iowa.

xi. FLORENCE E. BLAGG, n. 05 décembre 1901, Corydon, Wayne, Iowa.

73. E LIZA J ANE 6 B LAGG (J OHN Q UINCY A DAMS 5 , W ILLIAM B UELL 4 , E LIZABETH J ANE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est né le 28 avril 1857 dans le comté de Scott, Iowa, et décédé le 26 novembre 1909 à Omaha, Douglas, NB. Elle a épousé J OHN C UNNINGHAM L UTES 70,70 décédé le 30 avril 1875 à Lineville, Mercer, MO, fils de W ILLIAM L UTES et C ATHERINE V AUGHN . Il est né le 24 août 1849 à près de Wheeling, Hancock, W. VA, et décédé le 26 novembre 1909 à Omaha, Douglas, NE, USA 70 .

Les enfants de E LIZA B LAGG et J OHN L UTES sont :

je. LINNIE LEOTA 7 LUTS, b. 26 août 1876, Corydon, Wayne, Iowa d. 21 novembre 1947, San Francisco, San Francisco, Californie.

ii. LUTS ELVA GERTRUDE, b. 02 janvier 1878, Betheny, Harrison, Missouri d. 16 novembre 1967, Denver, Colorado.

iii. CLARENCE THEODORE LUTS, b. 11 août 1879, Princeton, Mercer, Missouri d. 20 mars 1948, Lincoln, Lancaster, Nebraska m. ALICE BURTON, 23 décembre 1908, Emerson, comté de Mills, Iowa b. env. 1879 d. Mai 1961, Omaha, Douglas, N.-B..

iv. LUTH MYRTLE LEALA, b. 24 février 1882, Allerton, Wayne, Iowa d. 29 juillet 1903, Central City, Merrick, Nebraska.

v. BLANCHE MAY LUTES, b. 26 septembre 1883, Corydon, Wayne, Iowa d. 03 mai 1918, Central City, Merrick, Nebraska.

vi. FRANCES RAE LUTES, b. 04 avril 1885, Central City, Merrick, Nebraska d. 14 avril 1886, Central City, Merrick, Nebraska.

vii. JOHN WILLIAM LUTES 71 , b. 06 novembre 1886, Central City, Merrick, Nebraska d. 1952, Inglewood, Los Angeles, Californie m. GRACE V. RENTFRO, 14 octobre 1914, Fremont, Dodge, Californie b. 1894, Grand Island, Hall, Nebraska.

viii. HAZEL BERTHENA LUTTS, b. 19 décembre 1889, Central City, Merrick, Nebraska d. Juin 1976, Denver, Colorado m. MARVYN MOULTON GREENE, 8 février 1918, Central City, Merrick, Nebraska b. env. 1899 d. Denver, Colorado.

ix. LUTH JAMES ERCEL ROY 72 , b. 17 mai 1892, Central City, Merrick, N.-B. d. 08 mai 1973, Escondido, San Diego, Californie m. GLADYS CATHERINE KEEBLER 73 , 14 juillet 1917, Fremont, Dodge, N.-B. b. 27 mai 1899, Omaha, Douglas, Nebraska 73 ré. 01 juin 1984, Storm Lake, Buena Vista, Ia.

X. NED CARLOS LUTES, b. 15 mars 1894, Central City, Merrick, Nebraska d. juin 1973, San Francisco, Californie m. MARY SCORSUR, San José, Santa Clara, Californie n. env. 1894 d. Arizona.

xi. LUTTS VAUGHN CUNNINGHAM, b. 06 août 1895, Central City, Merrick, Nebraska d. 20 juin 1967, Tylertown, Mississippi m. (1) MAI BUCHANAN b. env. 1895 m. (2) VERA REEVES CLAXTON, 31 mai 1934, Los Angeles, Los Angeles, Californie n. env. 1895.

74. H ENRY C LAY 6 B LAGG (J OHN Q UINCY A DAMS 5 , W ILLIAM B UELL 4 , E LIZABETH J ANE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est né le 17 mars 1858 à Corydon, Wayne County, Iowa, et mort à Des Moines, Polk County, Iowa. Il épousa N ETTIE S MITH le 18 décembre 1880 à Corydon, Wayne County, Iowa.Elle est née en 1860.

L'enfant de H ENRY B LAGG et N ETTIE S MITH est :

je. WILMA 7 BLAGG, n. env. 1881, Des Moines, comté de Polk, Iowa m. PEIGNES INCONNUS b. env. 1881.

75. L AURA J EANETTE 6 B LAGG (J OHN Q UINCY A DAMS 5 , W ILLIAM B UELL 4 , E LIZABETH J ANE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est né le 13 mars 1869 à Corydon, Wayne, Iowa, et décédé à Omaha, Douglas, NB. Elle épousa (1) H ENRY C LAY H URT II le 03 Avr. 1889, le fils de J OHN H URT et M ARGARET B OYD . Il est né le 22 août 1869 à Springfield, Sangamon Co., Illinois, et décédé le 20 octobre 1939 à Sioux Falls, Minnehaha Co., Dakota du Sud. Elle épousa (2) C HARLES L EE H URT le 03 avril 1889, le fils de J OHN H URT et M ARGARET B OYD . Il est né le 22 août 1869 à Springfield, Sangamon Co., Illinois, et décédé le 19 août 1937 à Omaha, Douglas, NB.

Les enfants de L AURA B LAGG et H ENRY H URT sont :

je. LYLE BERTRAM 7 BLESSÉ, b. 01 janvier 1898, Lincoln, Lancaster, Nebraska.

ii. LYLE BERTRAM, n. 15 janvier 1898, Lincoln, Lancaster co., Nebraska.

iii. MAJORIE URSULA, n. 28 juillet 1903, Lincoln, comté de Lancaster, Nebraska.

Les enfants de L AURA B LAGG et C HARLES H URT sont :

iv. INÈS 7 BLESSÉ, b. 11 août 1893, Lincoln, Lancaster, Nebraska d. 11 mars 1966, Seattle, Washington m. EUGÈNE LIBBY b. env. 1893.

v. LYLE BERTRAM BLESSÉ, b. 15 janvier 1898.

vi. MARJORIE URSULA BLESSÉE, b. 28 juillet 1903, Omaha, Douglas, NB.

76. I DA V INTNER 6 B LAGG (S IMEON A NDERSON 5 , J AMES V AUGHN 4 , E LIZABETH J ANE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est né le 03 juin 1869 à Adrian Co., Mississippi, et décédé le 26 juin 1960 à East St. Louis, Il. Elle épousa T HOMAS W ESLEY W ILLIAMS le 2 novembre 1890 à Arthur, Moultrie, Illinois. Il est né le 17 avril 1868 à Knox Co., KY, et décédé le 28 février 1931 à Oklahoma City, Oklahoma.

Les enfants de I DA B LAGG et T HOMAS W ILLIAMS sont :

je. ETHEL 7 WILLIAMS, b. env. 1890.

ii. CECIL WILLIAMS, b. env. 1892.

iii. HERSCHEL VERNON WILLIAMS, n. 22 juillet 1894.

iv. VIRGUEL WILLIAMS, b. 22 juillet 1894.

v. MIRAL WILLIAMS, b. 21 juillet 1899.

77. C HARLES M . 6 B LAGG (S IMEON A NDERSON 5 , J AMES V AUGHN 4 , E LIZABETH J ANE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est né le 21 février 1882 à Moultrie, Illinois, et décédé le 10 décembre 1962. Il a épousé M INNIE L . CHARLES . Elle est née en 1896 dans le Kentucky.

Les enfants de C HARLES B LAGG et M INNIE C HARLES sont :

je. CHARLES W. 7 BLAGG, n. 1910, Illinois.

ii. HAZEL L. BLAGG, b. 1912, Illinois.

iii. JUIN E. BLAGG, n. 1918, Illinois.

iv. JAMES A. BLAGG, b. 1922, Illinois.

78. M ARY A NN 6 B LAGG (H ENRY JONES 5 , UN BRAHAM S MITH 4 , E LIZABETH J ANE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est née le 21 juillet 1839 à Highland County, Virginie, et décédée le 28 juillet 1913. Elle a épousé (1) N ORMAN M C L EOD . Elle a épousé (2) J OSIAH W ILSON 74 20 déc 1860, fils de H ENRY W ILSON et M ARGARET R ALSTON . Il est né le 06 août 1837 à Pendleton, VA, USA 74 , et décédé le 5 avril 1919 74 .

Les enfants de M ARY B LAGG et J OSIAH W ILSON sont :

je. PHOEBE JANE 7 WILSON, n. env. 1861.

ii. WILLIAM HENRY WILSON, b. env. 1862.

iii. OLLIE CATHERINE WILSON, b. env. 1863.

iv. JESSIE JONES WILSON, n. 04 octobre 1876 d. 09 juil. 1931 m. ÉCHANTILLONS DE WILLIAM LESLIE b. 05 mars 1860.

79. B ENAMI HANSEL 6 B LAGG (H ENRY JONES 5 , UN BRAHAM S MITH 4 , E LIZABETH J ANE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) 74,74 est né le 07 décembre 1847 à Pendleton, Virginie, États-Unis 74,74 , et décédé le 10 janvier 1921 à Philadelphie, PA, États-Unis 74,74 . Il a épousé S ARAH E LIZABETH S AMPLES 74,74,74 né le 15 octobre 1872 à Highland, Virginie, États-Unis 74 , fille de E LIJAH S AMPLES et H ARRIET P ULLIN . Elle est née le 26 novembre 1854 à Pendleton, Virginie, États-Unis 74,74,74 , et décédé le 11 juillet 1937 à Highland, VA, États-Unis 74,74,74 .

Les enfants de B ENAMI B LAGG et S ARAH S AMPLES sont :

je. PHOEBE KATHERINE 7 BLAGG 74,74 , b. 13 mars 1874, Crabbottom, Pendleton, Virginie, États-Unis 74,74 ré. 16 juin 1956, Home Redondo Beach, Los Angeles, Californie, États-Unis 74,74 m. WILLIAM PEARL WAYBRIGHT 74 , 9 janvier 1901, Monterey, Highland, VA, États-Unis 74 b. 03 janvier 1874, Monterey, Highland, Virginie, États-Unis 74 ré. 14 décembre 1956, Torrance, Los Angeles, Californie, États-Unis 74 .

ii. NORA ELIZABETH BLAGG 74,74 , b. 11 janvier 1877, Crabrun Mountain, Virginie, États-Unis 74,74 ré. 25 juin 1910 74,74 .

iii. EFFIE HARRIET BLAGG 74 , b. 28 mars 1880, Crabrun Mountain, Virginie, États-Unis 74 ré. 03 février 1910, Harrisonburg, Virginie, États-Unis 74 m. WILLIAM STRICKER COBB 74,74 , 21 février 1900 74 b. 16 juillet 1874, Highland, Virginie, États-Unis 74,74 ré. 02 février 1955 74,74 .

iv. LELA MAYME BLAGG 74,74 , b. 07 mai 1883, Jack Mountain, Virginie, États-Unis 74,74 m. WALTER JOHNSTON 74 b. env. 1883.

v. LUCY BELLE BLAGG 74,74 , b. 20 mars 1886, Highland, Virginie 75 ré. 16 septembre 1905 76,76 .

vi. ANNIE LAURIE BLAGG 76,76 , b. 31 août 1888, Highland, Virginie, États-Unis 76,76 ré. 01 août 1974, Port News New Port News, VA, États-Unis 76,76 m. CHARLES PINKNEY WAYBRIGHT 76 , 17 octobre 1906, Monterey, Highland, Virginie, États-Unis 76 b. 23 avril 1878, Monterrey, Highland, Virginie, États-Unis 76 ré. 07 novembre 1950, Monterey, Highland, Virginie, États-Unis 76 .

vii. WILLIAM HANSEL BLAGG 76,76 , b. 21 mars 1893, Highland, Virginie, États-Unis 76,76 ré. 16 février 1896, Highland, Virginie, États-Unis 76,76 .

viii. MARVIN LESTER BLAGG 76,76 , b. 16 juillet 1897, Highland, Virginie, États-Unis 76,76 ré. 12 octobre 1978 76,76 .

80. S QUIRE J UNIUS 6 B LAGG (H ENRY JONES 5 , UN BRAHAM S MITH 4 , E LIZABETH J ANE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) 76 est né le 14 août 1849 dans le comté de Highland, en Virginie 76 . Il a épousé M ARY A LICE M ASTERS le 29 février 1872. Elle est née Abt. 1849.

Les enfants de S QUIRE B LAGG et M ARY M ASTERS sont :

je. SARAH ELIZABETH 7 BLAGG 76 , b. env. 1873.

ii. CHARLES HENRY BLAGG 76 , b. env. 1874.

iii. THOMAS ANDREW BLAGG 76 , b. env. 1875.

iv. IDA BELLE BLAGG 76 , b. env. 1877.

v. ROSE MAI BLAGG 76 , b. env. 1878.

vi. JENNIE CATHERINE BLAGG 76 , b. env. 1879.

vii. MARGARET SUSAN BLAGG 76 , b. 1879 76 .

viii. WILLIAM CAMPBELL BLAGG 76 , b. env. 1880.

ix. ETHEL JONES BLAGG, n. env. 1881.

X. NANNIE MILDRED BLAGG 76 , b. env. 1882.

xi. MINNIE MYRTLE BLAGG 76 , b. env. 1883.

81. B ENJAMIN H ENRY 6 B LAGG (B ENJAMIN H ARRISON 5 , UN BRAHAM S MITH 4 , E LIZABETH J ANE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) 77,77 est né le 04 février 1860 à Crawford, Lewis, WV, États-Unis 77,77 , et décédé le 7 décembre 1934 77,77 . Il a épousé L UEMMA S USAN C RAWFORD 77 . Elle est née le 08 octobre 1865 à Upshur, WV, États-Unis 77 , et décédé le 30 janvier 1966 à Point Pleasant, WV, États-Unis 77 .

Les enfants de B ENJAMIN B LAGG et L UEMMA C RAWFORD sont :

je. DONALD ORR 7 BLAGG 77,77 , b. 31 juillet 1886, Charleston, Kanawha, Virginie-Occidentale d. Mars 1985, Saint Albans, Kanawha, Virginie-Occidentale, États-Unis d'Amérique 78 m. ANNIE LAURIE KNOPP 79,79,79 b. 25 novembre 1888, comté de Mason, Virginie-Occidentale 79,79 ré. Août 1986, Saint Albans, Kanawha, Virginie-Occidentale, États-Unis d'Amérique 80 .

ii. SUSAN FAY BLAGG, b. 17 septembre 1888 81,81 ré. 1928, Albuquerque, Nouveau-Mexique, États-Unis 81,81 m. (1) FRED G. YEAGER b. env. 1888, Albuquerque, Nouveau-Mexique.

iii. BENJAMIN VANCE BLAGG, b. 01 janvier 1891, Virginie-Occidentale 81 ré. 1965 81 m. DESTA SOMER b. 1890, Virginie-Occidentale.

iv. ALVA HARRISON BLAGG 81,81 , b. 26 avril 1885 81,81 ré. 20 avril 1886 81,81 .

v. ELVA MILDRED BLAGG 81 , b. 04 mars 1892, Mason, Virginie-Occidentale 81,81 ré. 10 octobre 1962 81,81 m. (2) JAMES O KNOPP 81,81 , 25 décembre 1918 81 b. 25 novembre 1882, Mason, Virginie-Occidentale, États-Unis 81,81 ré. 1963 81,81 .

vi. BELVA L BLAGG 81,82,83 , b. 04 mars 1892 83,83 m. WILLIAM SMITH 83 b. env. 1892.

vii. CLUF CLEMENTINE BLAGG 83,83 , b. 15 déc 1900, Virginie-Occidentale, États-Unis 84 ré. 05 déc. 1988, comté de Hamilton, Hamilton, Ohio 84 m. WILLIAM SCHOLL b. env. 1900.

viii. OKEY JOHNSON BLAGG 85 , b. 25 janvier 1904, Virginie-Occidentale 86 ré. Août 1970, Springfield, Fairfax, Virginie, États-Unis d'Amérique 87 .

82. R OBERT S COTT 6 B LAGG (J AMES W . 5 , UN BRAHAM S MITH 4 , E LIZABETH J ANE 3 W ILSON , W ILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) 88 est né en 1842 dans le comté de Highland, en Virginie. Il a épousé S ARAH E LIZABETH S QUIRES 88 . Elle est née en 1846.

Les enfants de R OBERT B LAGG et S ARAH S QUIRES sont :

je. JOHN M. 7 BLAGG, n. 1868, Clay, Braxton, Virginie-Occidentale.

ii. CORYDON CROCHET BLAGG 88 , b. janvier 1870, Braxton, Virginie-Occidentale, États-Unis 88 ré. 30 juillet 1952, Hettie, Braxton, WV, États-Unis 88 Beau-fils m. MATILDA FLORENCE FORINASH 88,88 , 3 juillet 1894, Braxton, WV, États-Unis 88 b. 01 sept. 1875, Braxton, Virginie-Occidentale, États-Unis 88,88 ré. 15 mars 1944, Summersville, Nicholas, Virginie-Occidentale, États-Unis 88,88 .

iii. GEORGE K. BLAGG, b. Décembre 1871, Virginie-Occidentale m. CARRIE ALICE INCONNU b. janvier 1870, Virginie-Occidentale.

iv. MARIAN L. BLAGG, n. 1874, Virginie-Occidentale 89 m. REBECCA INCONNU b. 1877, Iowa.

c. HARRY H. BLAGG, b. 1877, Virginie-Occidentale.

vi. ELIZABETH M. BLAGG, n. 1879, Virginie-Occidentale.

83. G EORGE W ASHINGTON 6 W ILSON (JAMES 5 , R ALPH 4 , J AMES E LI 3 , WILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est né le 27 mars 1845 à Monterey, Highland, Virginie, et décédé le 27 février 1916 à Florence, Arizona. Il épousa V IOLA A TKINSON- P OTTER le 25 décembre 1873 à San Bernardino, Californie. Elle est née le 19 juin 1859 à Springville, Utah, Utah, et décédée le 7 novembre 1888 à Phoenix, Maricopa, Arizona.

Enfant de G EORGE W ILSON et V IOLA A TKINSON- P OTTER est :

je. WILLIAM ROBERT 7 WILSON, n. 26 avril 1875, San Bernardino, Californie d. 02 avril 1956, Globe, Gila, Arizona m. AMELIA MERCIER, 20 août 1905, Globe, Gila, Arizona b. 11 septembre 1882, Globe, Gila, Arizona d. 01 juin 1935, Globe, Gila, Arizona.

84. J OHN W . 6 W ILSON (E LI B ABB 5 , R ALPH 4 , J AMES E LI 3 , WILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est né le 16 novembre 1851 et décédé le 25 décembre 1927. Il a épousé R ACHEL H . H OOPER . Elle est née en 1859 le 30 mai 1904.

Les enfants de J OHN W ILSON et R ACHEL H OOPER sont :

je. SARAH ETHEL 7 WILSON, n. env. 1873 m. LAMPE D'ARTHUR b. env. 1873.

ii. ESKIE WILSON, b. env. 1874 m. MARGARET BAILEY.

iii. EDNA WILSON, b. env. 1875 m. REYNOLDS INCONNU b. env. 1875.

iv. PERCILLA WILSON, b. env. 1876.

v. AUDRA WILSON, b. env. 1877 m. MCKNIGHT.

vi. STEPHEN E. WILSON, b. 1878 d. 1965 m. MOLLIE MARKLE b. 1882 d. 1935.

vii. ELIZABETH C. WILSON, n. 1884 d. 1934 m. (1) JEFFERSON C. COX b. 1875 d. 1956 m. (2) JEFF COX b. env. 1884.

viii. ROSA WILSON, n. 18 septembre 1889 m. BAILEY INCONNU b. env. 1889.

85. ELISA A . 6 W ILSON (E LI B ABB 5 , R ALPH 4 , J AMES E LI 3 , WILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est née le 10 mai 1856 et décédée le 23 octobre 1891. Elle a épousé D AVID E . H OOPER .

L'enfant de E LIZA W ILSON et D AVID H OOPER est :

je. CHLOE 7 HOOPER, b. 05 novembre 1878 d. 07 septembre 1904.

86. M ARY A POUX 6 W ILSON (W ILLIAM L UCRETES 5 , R ALPH 4 , J AMES E LI 3 , WILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est né le 30 septembre 1868 dans le comté de Pleasants, en Virginie-Occidentale, et décédé le 26 mai 1924 dans le comté de Pleasants, en Virginie-Occidentale. Elle épousa W ILLIAM S HERMAN I SRAEL le 17 avril 1891 à Pleasants County, Virginie-Occidentale. Il est né le 18 mars 1865 dans le comté de Pleasants, en Virginie-Occidentale, et est décédé le 11 mai 1933 dans le comté de Wood, en Virginie-Occidentale.

Les enfants de M ARY W ILSON et W ILLIAM I SRAEL sont :

je. GUY ELDEN 7 ISRAELL, b. 14 avril 1892 d. 27 juin 1959 m. CORA ELLEN HART, 19 novembre 1913, comté de Pleasants, Virginie-Occidentale b. 20 novembre 1895.

ii. MARJORIE BEATRICE ISRAELL, n. 16 août 1893 d. 14 décembre 1982, comté de Pleasants, Virginie-Occidentale m. JAMES GARFIELD WHALEY, 7 décembre 1912 b. 12 décembre 1881, comté de Richie, Virginie-Occidentale d. 30 mars 1962, comté de Pleasants, Virginie-Occidentale.

iii. DELBERT HAROLD ISRAELL, n. 17 mars 1895 m. (1) LILLIAN SNYDER BARKER b. 9 juillet 1893 d. 19 novembre 1974 m. (2) LENNIE LORRAINE DOTSON, 4 avril 1915 b. 29 février 1896 d. 05 février 1926 m. (3) BERTHA BEACH, 28 décembre 1929 b. 1902 d. 1936.

iv. BLAKESLIE WHITE ISRAELL, b. 15 décembre 1896 d. 15 octobre 1908, Virginie-Occidentale.

c. MONTIE MARIE ISRAELL, b. 26 décembre 1897 d. 22 juin 1986, Phoenix, Arizona m. JESSE E. WILLIS, 26 mars 1921 né. 6 mars 1893 d. Virginie-Occidentale.

vi. REUBENIA MILDRED ISRAEL, b. 01 juillet 1899.

vii. FREMONT EARL ISRAELL, b. 06 octobre 1902.

viii. HAZEL CRESCENT ISRAELL, b. 03 novembre 1907.

87. M ACY 6 W ILSON (A LFRED E LI 5 , E LI H EMPINSTALLER 4 , J AMES E LI 3 , WILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est né env. 1879. Elle épousa O LIVER PITSENBERGER . Il est né Abt. 1879.

Les enfants de M ACY W ILSON et O LIVER PITSENBERGER sont :

je. EVELYN 7 PITSENBERGER, b. env. 1900 m. WILLIAM BOWERS b. env. 1900.

ii. MARIE PITSENBERGER, b. env. 1901 m. HENRY HULL b. env. 1901.

iii. WILLIAM PITSENBERGER, b. env. 1902 m. L. JACKMAN b. env. 1902.

iv. JOHN PITSENBERGER, b. env. 1903 m. BETTY O'NEIL b. env. 1903.

c. FRANK PITSENBERGER, b. env. 1904.

vi. LOUIE PITSENBERGER, b. env. 1905 m. WINFRED RUTSHALL b. env. 1905.

88. H ARMON 6 W ILSON (A LFRED E LI 5 , E LI H EMPINSTALLER 4 , J AMES E LI 3 , WILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est né env. 1881. Il épouse E LLA S IRON . Elle est née env. 1881.

Les enfants de H ARMON W ILSON et E LLA S IRON sont :

je. MABEL 7 WILSON, n. env. 1902 m. GUY BUZZARD b. env. 1902.

ii. LAURA WILSON, b. env. 1903 m. BOISSON FLOYD b. env. 1903.

iii. MARTHA WILSON, b. env. 1904 m. LEWIS SHUMAT b. env. 1904.

iv. EDITH WILSON, b. 1905 m. ROBERT ÉVÊQUE b. 1905.

v. WARREN WILSON, b. 1906 m. EDNA CLAY SIMMONS b. 1906.

vi. IRWIN WILSON, b. env. 1907 m. ETHEL ARMSTRONG b. env. 1907.

89. E LSIE V IRGINIA 6 W ILSON (A LFRED E LI 5 , E LI H EMPINSTALLER 4 , J AMES E LI 3 , WILLIAM 2 , WILLIAM 1 ) est née le 22 novembre 1889 et décédée le 04 janvier 1921. Elle a épousé A BNER J . B LAGG , fils de J AMES B LAGG et A MANDA V INTON . Il est né en 1879 à Pendleton Co. Virginie-Occidentale et est décédé en 1959.

Les enfants sont énumérés ci-dessus sous (66) Abner J. Blagg.

1. OneWorldTree, Ancestry.com. One World Tree (sm) [base de données en ligne]. Provo, Utah : MyFamily.com, Inc.

2. OneWorldTreeSM, Ancestry.com. One World Tree (sm) [base de données en ligne]. Provo, UT : MyFamily.com, Inc.

3. OneWorldTree, Ancestry.com. One World Tree (sm) [base de données en ligne]. Provo, UT : MyFamily.com, Inc.

4. OneWorldTreeSM, Ancestry.com. One World Tree (sm) [base de données en ligne]. Provo, Utah : MyFamily.com, Inc.

5. OneWorldTree, Ancestry.com. One World Tree (sm) [base de données en ligne]. Provo, UT : MyFamily.com, Inc.

6. OneWorldTreeSM, Ancestry.com. One World Tree (sm) [base de données en ligne]. Provo, Utah : MyFamily.com, Inc.

7. OneWorldTree, Ancestry.com. One World Tree (sm) [base de données en ligne]. Provo, Utah : MyFamily.com, Inc.

8. OneWorldTreeSM, Ancestry.com. One World Tree (sm) [base de données en ligne]. Provo, UT : MyFamily.com, Inc.

9. Actes de mariage américains et internationaux, 1560-1900, Yates Publishing. Actes de mariage américains et internationaux, 1560-1900 [base de données en ligne]. Provo, Utah : MyFamily.com, Inc., 2004. Données originales : Cette collection unique d'enregistrements a été extraite de diverses sources, notamment des fiches de groupes familiaux et des bases de données électroniques. À l'origine, les informations provenaient d'un éventail de documents, notamment des tableaux d'ascendance, des articles d'histoire familiale, des requêtes, des lettres, des documents bibliques, des testaments, des biographies et des généalogies manuscrites. Pour obtenir des informations spécifiques sur la source d'origine, contactez Yates Publishing, en leur fournissant les informations sur le numéro de source, le type de source, le nombre de pages et le code de l'expéditeur répertoriés pour chaque individu.

10. OneWorldTreeSM, Ancestry.com. One World Tree (sm) [base de données en ligne]. Provo, UT : MyFamily.com, Inc.

11. OneWorldTree, Ancestry.com. One World Tree (sm) [base de données en ligne]. Provo, UT : MyFamily.com, Inc.

12. OneWorldTreeSM, Ancestry.com. One World Tree (sm) [base de données en ligne]. Provo, UT : MyFamily.com, Inc.

13. OneWorldTree, Ancestry.com. One World Tree (sm) [base de données en ligne]. Provo, UT : MyFamily.com, Inc.

14. Recensement fédéral des États-Unis de 1860, Ancestry.com. Recensement fédéral des États-Unis de 1860 [base de données en ligne]. Provo, Utah : MyFamily.com, Inc., 2004. Données d'origine : États-Unis. Recensement fédéral des États-Unis de 1860. M653, 1438 rouleaux. National Archives and Records Administration, Washington D.C. Not Stated, Highland, Virginie, bureau de poste Doe Hill, rouleau M653_1354, page 240, image 241.

15. Recensement fédéral des États-Unis de 1850, Ancestry.com. Recensement fédéral des États-Unis de 1850 [base de données en ligne]. Provo, Utah : MyFamily.com, Inc., 2005. Données d'origine : États-Unis. Recensement fédéral des États-Unis de 1850. M432, 1009 rouleaux. National Archives and Records Administration, Washington D.C. District 25, Highland, Virginie, rouleau M432_952, page 105, image 209.

16. Recensement fédéral des États-Unis de 1810, Ancestry.com. Recensement fédéral américain de 1810 [base de données en ligne]. Provo, Utah : MyFamily.com, Inc., 2004. Données d'origine : États-Unis. Recensement fédéral des États-Unis de 1810. M252, 71 rouleaux. National Archives and Records Administration, Washington D.C. Not Stated, Pendleton, Virginie, rouleau 70, page 1095, image 412.00.

17. Recensement fédéral des États-Unis de 1820, Ancestry.com. Recensement fédéral américain de 1820 [base de données en ligne]. Provo, Utah : MyFamily.com, Inc., 2004. Données d'origine : États-Unis. Recensement fédéral des États-Unis de 1820. M33, 142 rouleaux. National Archives and Records Administration, Washington D.C. Not Stated, Pendleton, Virginie, rouleau M33_140, page 32, image 65.

18. OneWorldTreeSM, Ancestry.com. One World Tree (sm) [base de données en ligne]. Provo, Utah : MyFamily.com, Inc.

19. Recensement fédéral des États-Unis de 1850, Ancestry.com. Recensement fédéral des États-Unis de 1850 [base de données en ligne]. Provo, Utah : MyFamily.com, Inc., 2005. Données d'origine : États-Unis. Recensement fédéral des États-Unis de 1850. M432, 1009 rouleaux. National Archives and Records Administration, Washington D.C. District 25, Highland, Virginie, rouleau M432_952, page 105, image 209.

20. Recensement fédéral des États-Unis de 1860, Ancestry.com. Recensement fédéral des États-Unis de 1860 [base de données en ligne]. Provo, Utah : MyFamily.com, Inc., 2004. Données d'origine : États-Unis. Recensement fédéral des États-Unis de 1860. M653, 1438 rouleaux. National Archives and Records Administration, Washington D.C. Not Stated, Highland, Virginie, bureau de poste Doe Hill, rouleau M653_1354, page 240, image 241.

21. Recensement fédéral des États-Unis de 1870, Ancestry.com. Recensement fédéral des États-Unis de 1870. [base de données en ligne] Provo, UT : MyFamily.com, Inc., 2003-. Indexé par Ancestry.com à partir des horaires microfilmés du recensement fédéral décennal des États-Unis de 1870. Recensement fédéral des États-Unis de 1870. [base de données en ligne] Provo, UT : MyFamily.com, Inc., 2003. Données originales : données imagées de la National Archives and Records Administration. Recensement fédéral de la population de 1870. M593, 1761 rouleaux faisant partie du Minnesota T132, 13 rouleaux. Washington, D.C. : National Archives and Records Administration. Stonewall, Highland, Virginie, bureau de poste de Monterey, rouleau 1656, page 191, image 382.

22. OneWorldTree, Ancestry.com. One World Tree (sm) [base de données en ligne]. Provo, UT : MyFamily.com, Inc.

23. Recensement fédéral des États-Unis de 1850, Ancestry.com. Recensement fédéral des États-Unis de 1850 [base de données en ligne]. Provo, Utah : MyFamily.com, Inc., 2005. Données d'origine : États-Unis. Recensement fédéral des États-Unis de 1850. M432, 1009 rouleaux. National Archives and Records Administration, Washington D.C. District 25, Highland, Virginie, rouleau M432_952, page 105, image 209.

24. Recensement fédéral des États-Unis de 1860, Ancestry.com. Recensement fédéral des États-Unis de 1860 [base de données en ligne]. Provo, Utah : MyFamily.com, Inc., 2004. Données d'origine : États-Unis. Recensement fédéral des États-Unis de 1860. M653, 1438 rouleaux. National Archives and Records Administration, Washington D.C.Non déclaré, Highland, Virginie, bureau de poste Doe Hill, rouleau M653_1354, page 240, image 241.

25. OneWorldTree, Ancestry.com. One World Tree (sm) [base de données en ligne]. Provo, UT : MyFamily.com, Inc.

26. OneWorldTreeSM, Ancestry.com. One World Tree (sm) [base de données en ligne]. Provo, UT : MyFamily.com, Inc.

27. OneWorldTree, Ancestry.com. One World Tree (sm) [base de données en ligne]. Provo, UT : MyFamily.com, Inc.

28. Une histoire du comté de Highland, Virginie, par Oren F. Morton, p. 267-268.


BIBLIOGRAPHIE

Kenneth J. Grieb, Les États-Unis et Huerta (1969).

Michael C. Meyer, Huerta : un portrait politique (1972).

Stanley R. Ross, Francisco I. Madero : Apôtre de la démocratie mexicaine (1955).

Henry Lane Wilson, Épisodes diplomatiques au Mexique, en Belgique et au Chili (1927).

Bibliographie supplémentaire

Barron, Luis. Historias de la Revolución mexicana. Mexico : Centro de Investigación y Docencia Económicas Fondo de Cultura Económica, 2004.

Eisenhower, John S.D. Intervention! Les États-Unis et la révolution mexicaine, 1913-1917. New York : W.W. Norton, 1993.

Meyer, Jean A. et G. Héctor Pérez-Rincón. La révolution mexicaine. Mexico : Tusquets Editores, 2004.


Levé de 200 acres d'Henry Wilson sur la rivière Salt

Isaac Cox a arpenté cette étendue de 200 acres du côté sud de la rivière Salt, à environ 300 pôles en aval de Cox's Creek, pour Henry Wilson le 17 mars 1784, qui en a reçu l'acte le 10 août 1786.

Le dessin de droite montre la parcelle de Wilson par rapport aux deux suivantes en aval, celle de Clough & William Overton, et la grande parcelle brevetée par William Fitzhugh. Salt River forme la frontière nord de ces trois étendues et est grossièrement dessinée sur ce dessin.

Arpenté pour Henry Wilson 200 acres de terre dans le comté de Jefferson, 100 acres en vertu d'une partie d'un mandat du Trésor numéro 2485 et 100 acres en vertu d'un mandat du Trésor numéro 2391 se trouvant sur le côté sud de Salt River à environ 200 poteaux en dessous de l'embouchure de Cox's Creek. Partant d'un hêtre et d'un arbre à sucre sur la rive de la rivière, descendant de là les divers cours de la rivière qui s'y relient 380 perches à un sycomore et deux buckeyes sur la rive de la rivière, de là au sud 170 perches à un peuplier, de là au sud 89 Est 215 pôles au début. 17 mars 1784. Isaac Cox, arpenteur.

Virginia Grant Book 9, pages 351-352
Patrick Henry Esquire, gouverneur du Commonwealth de Virginie, à tous ceux à qui ces cadeaux viendront, salut. Sachez qu'en vertu et en considération de deux mandats du trésor du bureau foncier numéro 2391 émis le deuxième jour de février n° 2485 émis le 15 février 1780, il est accordé par ledit Commonwealth audit Henry Wilson un certain tract ou parcelle de terre contenant 200 acres par arpentage portant la date du 17 mars 1784, située et se trouvant dans le comté de Jefferson du côté sud de Salt River à environ 200 poteaux au-dessous de l'embouchure de Cox's Creek et délimitée comme suit, à savoir. Partant d'un hêtre et d'un arbre à sucre sur la rive de la rivière, descendant de là les divers cours de la rivière qui s'y relient 380 perches à un sycomore et deux boucs sur la rive de la rivière, de là au sud 170 perches à un peuplier, de là au sud 89 Est 215 poteaux jusqu'au début avec ses appartenances pour avoir et détenir ladite parcelle ou parcelle de terre avec ses appartenances audit Henry Wilson et ses héritiers pour toujours. En foi de quoi ledit Patrick Henry Esquire, gouverneur du Commonwealth de Virginie, a apposé sa signature et fait apposer à Richmond le moindre sceau dudit Commonwealth le dix août de l'an de grâce mil sept. cent quatre-vingt-six & du Commonwealth le onzième. (signé) Patrick Henry

Si vous, le lecteur, êtes intéressé par une partie particulière de l'histoire de notre comté et souhaitez contribuer à cet effort, utilisez le formulaire de notre page Contactez-nous pour nous envoyer vos commentaires à ce sujet, ou toute page d'histoire du comté de Bullitt. Vos commentaires et suggestions sont les bienvenus. Si vous pensez que nous nous sommes trompés à un moment donné, n'hésitez pas à nous le signaler.


USS Henry B. Wilson

L'USS Henry B. Wilson a fait le tour du monde en laissant sa marque tout au long de son voyage qui a commencé ici même dans la région des Grands Lacs. L'USS Henry B. Wilson a été construit par Defoe Shipbuilding Company située à Bay City, MI, le 28 février 1958. L'USS Henry B. Wilson était un destroyer lance-missiles et était facilement identifié comme le navire avec le gros 7 trouvé sur la proue. . Le destroyer a été lancé le 22 avril 1959 et le 11 août 1960, le destroyer a été mis en service. (6) Au cours de cette période, elle était le plus grand navire à être lancé latéralement et construit sur les grands lacs. (7)

Planifier pour construire

Au début des années 1950, la Marine a annoncé qu'elle allait demander des offres pour des destroyers lance-missiles. Peu de temps après avoir entendu cette nouvelle et entendu que la Voie maritime du Saint-Laurent était en train d'être améliorée pour être plus grande, le PDG de Defoe Shipbuilding Company, Harry J. Defoe, a décidé d'aller chercher quelques-uns des contrats. Avec les améliorations apportées au Saint-Laurent, cela permettrait à la Defoe Shipbuilding Company de construire et de livrer de plus gros navires de la taille des destroyers.

En 1957, la société de construction navale Defoe obtient un contrat pour la construction de 2 destroyers lance-missiles. Moins d'un an plus tard, la Navy a étendu le contact à 4 destroyers lance-missiles. Les contrats pour les quatre destroyers lance-missiles ont été attribués par appel d'offres et sont construits à un prix fixe, a souligné Defoe. (A) Les contrats des destroyers valent environ 68 millions de dollars et fourniront un emploi stable à 1 450 travailleurs pendant plus de 3 ans selon le Bay City Times.

Parmi les 4 navires qui ont été commandés pour être construits à Defoe, l'USS Henry B. Wilson a été le premier à être construit. Le premier destroyer sera nommé Henry B. Wilson, en l'honneur d'un héros de la fin de la Première Guerre mondiale et ancien surintendant de l'Académie navale des États-Unis, l'amiral Henry Braid Wilson. (B) Le destroyer avait une destination finale définie avant sa construction et c'était au chantier naval de Boston.

Parallèlement à la planification des destroyers, la clé du succès est d'avoir suffisamment de puissance sur le bateau. L'USS Henry B. Wilson devait être équipé de deux turbines de 500 kilowatts chacune, 60 cycles, triphasées, 450 volts. Et il y aura deux trains d'engrenages. (D) La puissance générée par l'USS Henry B. Wilson est suffisante pour fournir facilement de l'électricité à environ 3 000 personnes.

Construire le destructeur

Après avoir reçu le contrat pour la construction de quatre destroyers lance-missiles de la marine, la Defoe Shipbuilding Company n'a pas perdu de temps pour se lancer. La construction de l'USS Henry B. Wilson a commencé fin février et fin avril, le destroyer était prêt à être lancé. L'USS Henry B. Wilson devrait peser environ 1 300 tonnes lorsqu'il glissera dans l'eau et déplacera 4 500 tonnes lorsqu'il sera prêt pour son premier essai sur le lac Huron. (B) Une fois dans l'eau, Defoe Shipbuilding Company l'a équipé de la superstructure en aluminium, des turbines à vapeur et de ses supports d'armes.

Parmi les nombreux officiers de marine enthousiastes, l'amiral C. W. Nimitz a déclaré :

"De tous les outils que la Marine utilisera pour contrôler les mers dans toute guerre future, le plus utile des petits types de navires de combat - le destroyer - sera certainement là." (C)

Le 22 avril 1959 a marqué l'histoire non seulement de la Defoe Shipbuilding Company, mais aussi de la ville de Bay City et du reste des États-Unis. Ce jour-là, l'USS Henry B. Wilson a été lancé, devenant le premier destroyer lance-missiles à être lancé à Defoe et dans l'ensemble des États-Unis. (A) Comme on l'imaginait, cela allait être un événement populaire à Bay City, et ne deviendrait encore plus populaire à mesure que l'événement se rapprochait de plus en plus.

À 12h00, une cérémonie a été mise en place qui était à cette époque la plus grande cérémonie de lancement jamais organisée dans l'histoire de Defoe Shipbuilding Companies. (B) La foule était attendue à plus de 5 000 personnes. Parmi les personnes présentes pour le grand jour, il y aurait de nombreux officiers de la Marine, une fanfare navale de 40 personnes du Great Lakes Naval Training Center à Chicago et le Naval ROTC de l'Université du Michigan fourniront la garde des couleurs. (B) De plus, des représentants de la presse nationale, de la radio et de la télévision étaient présents à l'événement pour rapporter l'événement historique. Et pour capturer cet événement historique, la marine a utilisé un hélicoptère spécial à deux rotors de la marine qui a tournoyé à environ 50 pieds au-dessus du navire pour obtenir les photographies aériennes officielles de la marine du voyage qui a duré environ huit secondes. (C)

Parallèlement à la construction des quatre destroyers à Bay City à la Defoe Shipbuilding Company, un autre projet devait être réalisé pour rendre tout cela possible. La marine devait permettre aux navires de se rendre dans l'océan Atlantique. Avant que la Voie maritime du Saint-Laurent ne soit améliorée, elle était trop peu profonde pour qu'un navire de la taille d'un destroyer puisse franchir les écluses. Les améliorations consistaient à approfondir les canaux pour que les navires plus gros puissent y passer. Les Grands Lacs ont grandement bénéficié de ces améliorations car elles ont apporté encore plus d'emplois dans la région.

Essai en mer des destroyers

Après la construction d'un navire, le protocole indique que le navire est sorti pour être testé sur tous les équipements du navire. Les tests de l'USS Henry B. Wilson ont eu lieu ici dans la région des Grands Lacs sur le lac Huron, qui ont été effectués par des membres de la Defoe Shipbuilding Company.

Selon le Bay City Times, la marraine et fille de l'amiral Wilson, Mme Hurley a baptisé le destroyer avant l'essai en mer avec de l'eau de la rivière Saginaw, de la voie maritime du Saint-Laurent et de l'océan Atlantique. (D) Cela symbolise la route que prendra le Wilson lorsqu'il sera livré au chantier naval de Boston après l'essai en mer. Le baptême du destroyer devait également souligner le rôle que la voie maritime a joué dans la construction de l'USS Henry B. Wilson. En raison des circonstances uniques d'être le premier navire de sa taille à être lancé latéralement et le plus grand navire de guerre à être construit sur les Grands Lacs, il est unique que le navire n'ait pas été baptisé avec le champagne traditionnel mais avec de l'eau à partir de laquelle le destroyer voyager.(8)

La Defoe Shipbuilding Company a terminé le destroyer fin octobre et l'essai a duré deux jours et a commencé du 25 au 27 octobre. (Bay City Times) L'essai de deux jours a porté le destroyer sur près de 650 milles qui a commencé à Bay City, MI et a terminé son voyage à Boston au chantier naval. Tout au long du voyage, le destroyer soulevait un sillage qui s'étendait de Bay City presque jusqu'à la côte canadienne près de la péninsule de Saugeen en Ontario, et a constitué une première historique pour les Grands Lacs. (Bay City Times)

Au cours des deux jours d'essai, la Marine a survolé quelques avions au-dessus du destroyer pour voir si le destroyer pouvait utiliser les armes à blanc pour abattre les avions. Selon Bay City Times, il y avait des avions de la marine basés à Chicago qui ont survolé peu après midi. Selon les rapports du Bay City Times, ces avions auraient été des « canards morts » même s'ils avaient pénétré l'écran d'interception amical que le destroyer aurait pendant les opérations normales en temps de guerre. Au cours de l'essai, les équipages ont également testé le système de lancement de missiles Tartar et ses puissantes fusées anti-sous-marines ont également été décrites comme un succès.

Une photo de l'USS Henry B. Wilson alors qu'elle se dirige fièrement vers Boston. C'est une photo dramatique de la poupe du destroyer, à cette époque était le plus grand navire de guerre à être construit dans les Grands Lacs.

Parcours des destroyers après le déploiement

Ce destroyer de 437 pieds est capable d'emporter un équipage d'environ 350 membres. Le destroyer a servi sur de nombreuses opérations pour la marine. Le destroyer pouvait voyager à des vitesses de plus de 31 nœuds, ce qui équivaut à environ 36 mph. (8) Le destroyer a été construit pour être équipé des dernières armes de destruction de sous-marins de la Marine, selon le Bay City Times. Il y avait une opération avec le nom de code "Eagle Pull". (3) Cette opération avait pour but de retirer les Américains de la capitale cambodgienne. L'USS Henry B. Wilson était parmi quelques autres destroyers pour protéger les hélicoptères qui volaient dans la ville cambodgienne pour récupérer les soldats américains. En 2 heures, près de 300 personnes ont été évacuées. (3)

Le destroyer lance-missiles a été utilisé pendant la guerre du Vietnam et a navigué en service dans le Pacifique occidental. Ce fut le premier navire de la région à être armé de missiles tatars. (7) Le destroyer lance-missiles a fait de nombreuses escales à travers le Pacifique, notamment : Pearl Harbor à Hawaï, Yokosuka, Japon, San Diego en Californie et de nombreuses villes différentes en Asie.

Il y a eu quelques accidents qui se sont produits sur le destroyer alors qu'il était en service. Le 5 janvier 1973, un accident s'est produit juste au large de Saigon, au sud du Vietnam. (8) Il y a eu une explosion au mont 51 et l'explosion a détruit un pied du baril et blessé deux membres d'équipage. Un autre accident survenu sur l'USS Henry B. Wilson a eu lieu le 24 février 1975. Le destroyer était à Subic Bay, aux Philippines et l'USS Kansas City est frappé par l'USS Henry B. Wilson alors qu'il était amarré à Subic Bay, aux Philippines.(8 ) Il est heureux que les deux navires n'aient subi que des dommages mineurs et que personne n'ait été blessé dans l'accident.

L'USS Henry B. Wilson faisait partie de l'opération de sauvetage de Mayaguez. Lorsque deux jours d'efforts diplomatiques n'ont pas permis de libérer le navire et l'équipage, le président Ford a ordonné un assaut terrestre-mer-air par les forces américaines combinées. (1) Le 16 mai 1975, le destroyer Henry B. Wilson a coulé un bateau de patrouille cambodgien entrant. avec 20 cartouches de son canon avant 5"/54. (4) Le destroyer était armé de deux canons à tir rapide de cinq pouces, d'un système de missiles sol-air, d'un lance-roquettes anti-sous-marin et de six tubes lance-torpilles anti-sous-marins de 12,75 pouces. (5) L'équipage à bord du destroyer avait pour objectif de secourir les hommes qui se trouvaient à bord des navires piratés. Ces hommes ont été récupérés par l'USS Henry B. Wilson.

« Sur l'USS Wilson, j'ai discuté avec un major du Corps des Marines qui s'est fait arracher un quart du dos par des éclats d'obus », se souvient le capitaine du Mayaguez, le Capt Charles T. Miller. "J'ai pleuré. Des gens ont été tués en essayant de me sauver. (1)

Au cours des nombreuses années de service du destroyer, il est entré dans de nombreux ports le long de la côte ouest de San Diego, en Californie, à Vancouver, en Colombie-Britannique. Bon nombre de ses opérations ont eu lieu sur l'océan Pacifique après son départ des Caraïbes où s'est déroulée la formation sur le navire. (8) Et en octobre 1989, le destroyer avait connu ses jours de combat. L'USS Henry B. Wilson a été désarmé puis rayé de la liste de la Marine en 1990, et a coulé au large des côtes californiennes en 2003 lors d'un exercice naval. (7)

En janvier 2004, l'association USS Henry B. Wilson a été formée. L'Association avait l'intention de créer un endroit où les gens peuvent communiquer sur l'histoire de Henry B. Wilson. Ils ont également commencé des réunions annuelles. Chaque année depuis 2004, les membres d'équipage de l'USS Henry B. Wilson se réunissent pour partager des histoires de leurs expériences pendant leur service sur le destroyer. Il existe également une page Web que le comité Henry B. Wilson a créée pour télécharger des photos des réunions précédentes. Le site Web contient également une liste des membres d'équipage qui ont servi sur le navire ainsi que des informations de contact.


Histoire de la famille Wilson

Le plus ancien que j'ai trouvé jusqu'à présent est Roger Wilson (mon 4X arrière-grand-père) né à Barton, North Yorkshire, en 1734 et décédé le 18 janvier 1814. Tout ce que je sais de lui, c'est qu'il a épousé Mary Bell et qu'ils ont eu au moins cinq ans. enfants -

Roger , (mon 3X arrière-grand-père) né le 07 février 1773

Agnes , 28 octobre 1774 - décédée à l'âge d'un an, 5 février 1776

Robert , 02 février 1777 - rien de plus connu

Sarah, née le 19 mars 1779, tous nés à Barton. Rien de plus connu.

Il y a un grand écart entre la naissance de Jane en 1764 et Roger, 1773, donc je suis sûr qu'il y a des enfants que je n'ai pas encore découverts.

J'ai une trace du mariage entre Thomas Malthouse et Jane Wilson. Thomas est décrit comme un forgeron, Jane Wilson, célibataire, tous deux de Barton, et le mariage a eu lieu à Barton St. Cuthberts le 11 juin 1788.

(Remarque - dans le recensement de 1861, Thomas Wilson a une malterie Paul comme apprenti forgeron à Eppleby)

Le fils aîné de Roger et Mary Wilson, également appelé Roger, est né le 7 février 1773 et est décrit sur son acte de décès de veuve comme forgeron, tout comme plusieurs de ses fils et petits-fils. Je me demande combien de générations en arrière ce commerce est passé? Il a épousé Ann Taylor (voir le certificat de décès ici - sur le certificat, un Thomas Grainger est indiqué comme informateur) à Gainford en 1804 et Ann a vécu jusqu'à l'âge de 89 ans et a été maîtresse d'école pendant la majeure partie de sa vie, même encore décrite comme telle dans le recensement de 1871. Les enfants de Roger et Ann, tous nés à Piercebridge, dans le comté de Durham, étaient

Mary , 27 février 1804, Piercebridge - épouse John Sutherst *

William, (mon arrière-arrière-grand-père) 17 mars 1806,

Anne , 20 décembre 1806 décédée à l'âge de 4 ans, le 2 avril 1811

Jane, 15 avril 1811 Piercebridge, Co. Durham - épouse William Sigsworth - d'autres suivront.

Anne, 5 février 1815 rien de plus connu.

Sarah , épousée le 27 février 1816 par Thomas Grainger - Pour l'histoire de Thomas et Sarah cliquez ici.

Elizabeth , le 10 mars 1819, épousa Richard Bellwood - d'autres suivront.

Thomas , 7 août 1821, décédé le 24 juillet 1826, âgé de 4 ans

* Informations sur Mary Wilson grâce à l'excellent travail de détective de Ruth Myers !

Il s'agit d'une carte des régions où vivaient les premiers ancêtres que j'ai trouvés.

Fils unique de Roger et Ann, William Wilson est né le 17 mars 1806 à Piercebridge, à la frontière sud du comté de Durham, en Angleterre. Pendant au moins la période de 1828 à 1834 et probablement beaucoup plus longtemps, il était forgeron dans le village voisin d'Eppleby, dans le Yorkshire, et est répertorié en tant que tel dans le répertoire des commerçants de 1834. Il épousa Mary Marriner le 1er mai 1828 à Stanwick St. John, un village voisin, et ils eurent cinq enfants, Thomas, né fin 1828, Matthew, 1830, George, 1831, William, 1833, et Roger, mon grand -grand-père, 1839. William a assisté au mariage de son plus jeune fils Roger à Mary Ann Maddison le 29 septembre 1861 à l'église paroissiale de Leeds, Yorkshire. À cette époque, William était « maître d'atelier » à Darlington, St. Cuthberts, où Mary travaillait comme matrone.

Mary Marriner est née le 11 décembre 1806 à Stanwick St. John, Yorkshire et était la fille de Matthew Marriner et Ann (nom de famille inconnu). Son père, né en 1776, était le fils d'un autre Matthew, tous nés à Stanwick St John. Marie venait d'une grande famille de Marriners et nous pensons, mais sommes jusqu'à présent incapables de prouver, que Marie était la fille d'un ancien Mary Marriner, frère de Matthieu, et nous savons que le plus ancien Marie était mariée à un autre William Wilson qui peut ou non avoir été connecté à notre William.

L'adresse du domicile de Roger au moment de son mariage en 1861 était Wharf Street, Durham, et son métier 'Millwright' et Mary était également de Durham, alors pourquoi ils se sont mariés à Leeds est un mystère, mais il semble qu'ils soient restés à Leeds pendant un certain temps, pour leur premier enfant, Mary Ann , est née à Leeds en 1861 ou 1862 et était couturière à Durham au recensement de 1881, âgée de 19 ans.

Roger et Mary ont eu 6 autres enfants, William , né en 1866 ou 67 à Durham, Edward Maddison Wilson (mon grand-père), né le 25 mars 1869 à North Street, Durham, Margaret Elizabeth , née en 1871 ou 72 à Durham, Emily , née le 21 septembre 1873 à Sunderland, Roger George , né le 15 novembre 1875 à Sunderland, et Thomas Henry , né le 10 juillet 1878 à Sunderland.

Mary Ann Maddison, l'épouse de Roger, est née à Durham en 1838 ou 39. Son père, Edward Maddison, a été témoin du mariage de sa fille avec Roger Wilson en 1869 et a été décrit comme un "vannier". Edward est né le 30 septembre 1810 et vivait au moment du recensement de 1881 à 9 ans, Framwellgate, Durham, âgé de 71 ans et maintenant vannier à la retraite. Il était veuf à cette époque et nous n'avons pas encore trouvé le nom de sa femme. Son autre fille, Elizabeth Maddison, célibataire et âgée de 38 ans, vivait alors avec lui à Framwellgate, elle étant née en 1843.

Le père d'Edward Maddison était William Maddison et sa mère Ann Stones. Ils se sont mariés le 9 juillet 1808 à l'église St. Margaret, Durham. Il s'agit de la même église que Marissa et moi avons visitée en 2001 alors que nous recherchions de vieux documents et se trouve dans North Street où Roger et Mary-Ann ont vécu pendant un certain temps.

De retour à Roger et Mary Ann Wilson, dans le recensement de 1901, ils vivent au 5 Green Terrace West, Sunderland, où Roger, maintenant 61 ans, est décrit comme un &# 39Foreman Millwright&# 39, Mary, 62 ans sans profession donnée, et de leurs enfants seulement Mary Ann et Emily vivent maintenant avec eux. Emily est célibataire, âgée de 37 ans et institutrice, tandis que Mary Ann avait épousé George Alexander Forbes en 1894, mais au recensement de 1901, elle vit avec sa mère et son père et agit comme femme de ménage. Elle est toujours représentée comme mariée, et comme George était un maître marin, nous supposons qu'il a passé beaucoup de temps loin de chez lui sur son navire. Elle a deux enfants qui vivent avec elle, Alexandra Ivomy M Forbes, née à la fin de 1895 et Frederick Roland W Forbes, né en septembre 1900. Il y a un autre enfant qui y vit décrit comme le petit-fils de Roger et Mary Ann, Harold Middleton Wilson (pour l'acte de naissance , cliquez ici) né le 11 décembre 1894. Harold était l'enfant illégitime d'Emily et son acte de naissance ne nomme pas le père. MISE À JOUR : Je viens de découvrir que lors du recensement de 1911, Harold n'est plus Harold Middleton, mais Harold Wilson Forbes, alors la sœur aînée d'Emily l'a-t-elle adopté ? Je suppose que c'est le même Harold. L'âge est correct. Tous les enfants sont nés à Sunderland.

Jusqu'à présent, je n'ai pas pu retrouver les autres enfants de Roger et Mary Ann, William, Roger et Thomas, mais sur le certificat de mariage de Mary Ann et George Forbes, les témoins sont Margaret E Wilson, la sœur de Mary, et Francis M Henderson, We savons maintenant qu'ils se sont mariés en 1895 et nous avons le certificat. Margaret Elizabeth Wilson et Francis Matthew Henderson, de Clarence Street, South Hetton, l'occupation de Francis est donnée en tant qu'artisan et son père est également Francis Henderson, les témoins sont Emily Wilson et R. Henderson.

L'autre enfant de Roger et Mary-Ann, Edward Maddison Wilson a déménagé dans le sud et a fondé la branche Kent de la famille Wilson. Edward est né le 25 mars 1869 à North Road, Crossgate, Durham. Nous ne savons pas pourquoi il a déménagé vers le sud, ni comment il s'est retrouvé à Gillingham, mais son premier déplacement vers le sud semble avoir été dans le sud de Londres où il a rencontré et épousé par la suite Eliza Julia Smith (pour le certificat de mariage, cliquez ici). elle le 7 juin 1896 à l'église Saint-Nicolas de Plumstead. Eliza est née le 23 février 1870 à Albert Grove, Bexley, Kent. et était la fille d'Edward Smith et de Jane Baldry. Jane et Edward s'étaient mariés le 11 octobre 1864 à Bexley.

Retour à Edward Maddison Wilson (photo de gauche, vers 1925) et sa femme Eliza, ils ont apparemment déménagé à Gillingham entre la date de leur mariage et la naissance de leur premier enfant, Winifred, en 1897. Cela a été suivi par Edward 1899, Roger William, mon père, (né le 29.11.1901) Arthur Thomas, Rose May, Dolly Emma et Ivy Mary. Au moment de la naissance de Roger, la famille vivait à Arden Street, Gillingham.

Parmi leurs enfants, Winifred a épousé Henry Moyes et a vécu au 7 Otway Street, Gillingham. Ed a épousé Edith Ashmore et ils ont vécu dans la région de Harrow, ayant un fils, Colin. Edie était sourde et aveugle pendant une grande partie de sa vie, mais a joué un rôle de premier plan dans l'aide à d'autres personnes confrontées à des problèmes similaires, allant même jusqu'à une tournée de conférences aux États-Unis à la fin de sa vie. Thomas est resté célibataire et a émigré à Moonee Ponds, près de Melbourne, en Australie, où il est décédé relativement jeune en 1965. Rose a épousé Percy Punchard et a vécu au 21 Hamilton Road, Gillingham. Ils ont eu une fille Marion. Dolly a épousé Ernest Wigley et a eu deux filles, Brenda et Jean. Ivy est restée célibataire et a vécu sa vie à Gillingham.

Roger William a épousé sa cousine germaine, Gladys May Sparks le 16 septembre 1934 à Plumstead. (voir certificat de mariage ici)


Roger et Gladys&# 39 Mariage le 16 septembre 1934
De gauche à droite : dos : Minnie Sparks (Pascoe) Dora Sparks (Pascoe) Sid Pascoe, Alice Sparks, Herbert Sparks, Eliza Wilson, Dolly Wilson, Ivy Wilson. Roger et Gladys assis. L'enfant est Dorothy Holland.

Gladys était la fille d'Alice Maud Smith (17 juin 1879) et d'Herbert Sparks photographiés ci-dessous vers 1930. Cliquez ici pour une photo de famille.

Alice était la sœur d'Eliza qui avait épousé Edward Maddison Wilson, et donc aussi la fille d'Edward Smith et de Jane Baldry.

En dehors d'Eliza et d'Alice, les autres enfants des Smith étaient
Edward James, né en 1866, qui a épousé Minnie Louise Pullen en 1896 et a eu huit enfants, Jane, 1868, Charlotte Ellen, 1877, et Rose May, 1881.


Je regrette de n'avoir aucune connaissance des mouvements par la suite de Jane, Charlotte ou Rose bien que nous ayons cette première photo.


Levé de 200 acres d'Henry Wilson sur la rivière Salt

Isaac Cox a arpenté cette étendue de 200 acres du côté sud de la rivière Salt, à environ 300 pôles en aval de Cox's Creek, pour Henry Wilson le 17 mars 1784, qui en a reçu l'acte le 10 août 1786.

Le dessin de droite montre la parcelle de Wilson par rapport aux deux suivantes en aval, celle de Clough & William Overton, et la grande parcelle brevetée par William Fitzhugh. Salt River forme la frontière nord de ces trois étendues et est grossièrement dessinée sur ce dessin.

Arpenté pour Henry Wilson 200 acres de terre dans le comté de Jefferson, 100 acres en vertu d'une partie d'un mandat du Trésor numéro 2485 et 100 acres en vertu d'un mandat du Trésor numéro 2391 se trouvant sur le côté sud de Salt River à environ 200 poteaux en dessous de l'embouchure de Cox's Creek. Partant d'un hêtre et d'un arbre à sucre sur la rive de la rivière, descendant de là les divers cours de la rivière qui s'y relient 380 perches à un sycomore et deux buckeyes sur la rive de la rivière, de là au sud 170 perches à un peuplier, de là au sud 89 Est 215 pôles au début. 17 mars 1784. Isaac Cox, arpenteur.

Virginia Grant Book 9, pages 351-352
Patrick Henry Esquire, gouverneur du Commonwealth de Virginie, à tous ceux à qui ces cadeaux viendront, salut. Sachez qu'en vertu et en considération de deux mandats du trésor du bureau foncier numéro 2391 émis le deuxième jour de février n° 2485 émis le 15 février 1780, il est accordé par ledit Commonwealth audit Henry Wilson un certain tract ou parcelle de terre contenant 200 acres par arpentage portant la date du 17 mars 1784, située et se trouvant dans le comté de Jefferson du côté sud de Salt River à environ 200 poteaux au-dessous de l'embouchure de Cox's Creek et délimitée comme suit, à savoir. Partant d'un hêtre et d'un arbre à sucre sur la rive de la rivière, descendant de là les divers cours de la rivière qui s'y relient 380 perches à un sycomore et deux boucs sur la rive de la rivière, de là au sud 170 perches à un peuplier, de là au sud 89 Est 215 poteaux jusqu'au début avec ses appartenances pour avoir et détenir ladite parcelle ou parcelle de terre avec ses appartenances audit Henry Wilson et ses héritiers pour toujours. En foi de quoi ledit Patrick Henry Esquire, gouverneur du Commonwealth de Virginie, a apposé sa signature et fait apposer à Richmond le moindre sceau dudit Commonwealth le dix août de l'an de grâce mil sept. cent quatre-vingt-six & du Commonwealth le onzième. (signé) Patrick Henry

Si vous, le lecteur, êtes intéressé par une partie particulière de l'histoire de notre comté et souhaitez contribuer à cet effort, utilisez le formulaire de notre page Contactez-nous pour nous envoyer vos commentaires à ce sujet, ou toute page d'histoire du comté de Bullitt. Vos commentaires et suggestions sont les bienvenus. Si vous pensez que nous nous sommes trompés à un moment donné, n'hésitez pas à nous le signaler.


Voir la vidéo: Never give up! - Henri Wilson